fbpx

Cameroun Actuel

Opération de la Csesu à yaoundé : découverte de consommation de stupéfiants dans les écoles, une alerte pour la sécurité des élèves

Depuis ce matin de lundi 13 avril, la Compagnie de sécurisation des établissements scolaires et universitaires (Csesu) a déployé ses équipes dans plusieurs lycées et collèges de Yaoundé. Cette opération intervient suite à une série de sollicitations des chefs d’établissements concernant des cas d’indiscipline et de consommation de stupéfiants au sein des établissements scolaires.

Ce 13 mai, la Csesu a mis la main sur un groupe d’élèves des classes de première et terminale en plein acte de consommation de riz aromatisé au chanvre indien. Les fouilles systématiques menées dans différentes salles de classe ont permis d’identifier des élèves âgés de 12 à 18 ans en possession d’armes blanches, de préservatifs, de téléphones, de bijoux, d’habits de rechange, ainsi que d’autres objets d’origine douteuse.

Cette découverte du chanvre indien et autres stupéfiants et objets soulève de sérieuses préoccupations quant à la sécurité et au bien-être des élèves au sein des établissements scolaires de Yaoundé. Les autorités scolaires, en collaboration avec la Csesu, ont exprimé leur détermination à prendre des mesures immédiates pour lutter contre ces comportements inacceptables.

Face à ces événements troublants, les parents, les enseignants et les autorités locales sont appelés à redoubler de vigilance et à travailler ensemble pour assurer un environnement d’apprentissage sûr et sain pour les jeunes.

La Csesu a souligné l’importance de la sensibilisation et de l’éducation des élèves sur les dangers de la consommation de stupéfiants, ainsi que sur les conséquences graves et durables de ces comportements. Des actions de prévention et de sensibilisation seront mises en place pour prévenir de tels incidents à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi