fbpx

Cameroun Actuel

OIC Coffee Meet Cameroon : Une passerelle pour la relance de la filière café au Cameroun

La première édition du « OIC Coffee Meet Cameroon » a ouvert ses portes ce 28 novembre 2023 à Yaoundé, rassemblant des investisseurs des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et la filière café du Cameroun. Organisé par le Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC) en partenariat avec plusieurs acteurs clés, cet événement vise à promouvoir les échanges commerciaux et les investissements dans le secteur du café entre les États membres de l’OIC.

L’objectif principal de cette rencontre, qui se clôture le 29 novembre 2023, est de développer des solutions durables pour augmenter les opportunités d’investissements, notamment entre le Cameroun et les pays importateurs de café de l’OIC. Cette initiative intervient à un moment crucial pour la filière café au Cameroun, en déclin depuis plusieurs décennies. La campagne caféière 2021-2022 a été la plus mauvaise en termes de production commercialisée au cours des 50 dernières années, selon les chiffres officiels.

Malgré cette baisse de production, le café camerounais demeure très prisé sur les marchés mondiaux, notamment en raison de l’expertise reconnue des torréfacteurs locaux. Contrairement à la filière cacao, où les principaux transformateurs sont souvent des filiales de multinationales étrangères, les torréfacteurs nationaux au Cameroun jouissent d’une réputation solide pour la qualité de leurs produits.

L’Uccao, regroupant les producteurs de café de la région de l’Ouest, a notamment remporté de nombreux prix internationaux pour la qualité de ses cafés torréfiés. Lors des Awards des cafés torréfiés à l’origine en France, les cafés du Cameroun ont raflé plusieurs prix, soulignant ainsi la renommée mondiale de ces produits.

Cette rencontre de l’OIC offre une opportunité cruciale de redynamiser la filière café au Cameroun, en favorisant les échanges et les partenariats pour relancer une production qui a connu des difficultés mais dont la qualité demeure largement reconnue à l’échelle internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi