fbpx

Cameroun Actuel

Nouveau développement dans l’affaire Maxime Eko Eko : pas de libération avant Noël

Maxime Eko Eko

Le directeur général de la DGRE, Maxime Eko Eko, ne passera pas les fêtes de Noël en liberté. Ses avocats ont multiplié les actions pour obtenir sa libération, mais cela ne se concrétisera pas avant la fête de la nativité. Sa demande de mise en liberté provisoire sera examinée le 28 décembre 2023, laissant entrevoir une éventuelle libération pour le nouvel an.

Accusé de complicité dans l’affaire d’assassinat du journaliste Martinez Zogo, Maxime Eko Eko maintient son innocence, affirmant n’avoir aucun lien avec ce crime commis par ses collaborateurs avec des ressources de l’État mises à disposition de son département.

Un changement de juge d’instruction est intervenu, remplaçant le juge Sikati II par le Lieutenant-Colonel Magistrat NZIE Pierrot Narcisse, également vice-président du tribunal militaire de Yaoundé. Cette substitution survient après une rétractation du juge Sikati II suite à la publication sur les réseaux sociaux d’une ordonnance de mise en liberté d’Amougou Belinga et Maxime Eko Eko, présumés complices dans cette affaire.

Ce remplacement, bien que prévu selon certaines sources, a pour effet de retarder le procès des prévenus. Les avocats d’Amougou Belinga et Maxime Eko Eko ont exprimé des doutes sur l’impartialité de Sikati II. Le bâtonnier du Cameroun avait soulevé des inquiétudes concernant l’intégrité du système judiciaire, suscitant des questionnements sur l’avenir des décisions de justice dans cette affaire.

L’avocat Me Claude Assira avait prévu cette substitution, affirmant que le juge Sikati II serait sacrifié, situation qui s’est avérée. Le nouveau juge, NZIE Pierrot Narcisse, est vu d’un mauvais œil par le journaliste Boris Bertolt, alléguant des liens étroits avec le secrétaire général de la présidence de la République.

Cette nouvelle nomination prolonge la détention des accusés, laissant présager un délai supplémentaire pour le nouveau magistrat qui doit se familiariser avec ce dossier complexe. Les implications politiques et les implications personnelles des protagonistes rendent cette affaire particulièrement délicate.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi