fbpx

Cameroun Actuel

Njoya Ajara, blessée, soutient ses coéquipières pour le match crucial contre le Nigeria

Les Lionnes Indomptables du Cameroun font face à un défi majeur alors qu’elles s’apprêtent à affronter le Nigeria dans le cadre du 3e tour qualificatif des Jeux Olympiques de Paris. La vice-capitaine de l’équipe, Njoya Ajara, manquera le match en raison d’une blessure à la cuisse, laissant un vide significatif dans l’effectif.

L’annonce de l’absence de Njoya Ajara a été un coup dur pour l’entraîneur Jean Baptiste Bisseck, qui devra faire face à la meilleure nation africaine sans sa joueuse vedette. La vice-capitaine, malgré sa déception, a tenu à exprimer son soutien indéfectible à ses coéquipières.

« Triste pour ma blessure mais confiante de la capacité et la détermination de mes coéquipières à aller arracher ce ticket précieux pour le prochain tour des éliminatoires des JO 2024. Elles auront besoin de nous tous pour y parvenir, rendez-vous ce vendredi à 18h au stade de la réunification de Bepanda. Je vous aime« , a déclaré Njoya Ajara.

Cette absence représente un défi supplémentaire pour les Lionnes Indomptables, qui devront faire preuve de résilience et de solidarité pour compenser la perte de l’une de leurs joueuses clés. Njoya Ajara, en tant que vice-capitaine, apporte non seulement son talent exceptionnel sur le terrain, mais aussi son leadership et son expérience précieuse.

La déclaration de Njoya Ajara montre son engagement envers l’équipe et sa confiance en la capacité de ses coéquipières à relever le défi. Les supporteurs sont appelés à se rassembler et à encourager les Lionnes Indomptables dans ce match crucial qui déterminera leur parcours dans les éliminatoires des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Le forfait de Njoya Ajara souligne l’aspect imprévisible du sport, mais la réaction positive de l’équipe et de ses fans démontre la force de l’esprit d’équipe et la détermination à surmonter les obstacles, quel que soit le défi qui se présente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi