fbpx

Cameroun Actuel

Nicola Sturgeon dit qu’elle est «certaine» qu’elle n’a rien fait de mal après son arrestation dans le cadre d’une enquête sur les finances du SNP

« Je n’ai rien fait de mal »: Defiant Nicola Sturgeon dit qu’elle est « certaine » qu’elle n’a rien fait de mal après son arrestation dans le cadre d’une enquête sur les finances du SNP et jure de revenir au Parlement écossais la semaine prochaine

  • L’ancienne première ministre écossaise s’est exprimée au soleil devant sa maison de Glasgow
  • Est venu une semaine après avoir été grillé pendant sept heures par des détectives de la police écossaise

Nicola Sturgeon, provocante, a insisté sur le fait qu’elle n’avait «rien fait de mal» aujourd’hui alors qu’elle faisait face aux caméras pour la première fois depuis son arrestation dans le cadre d’une enquête policière sur les finances du SNP.

L’ancienne première ministre écossaise s’est exprimée au soleil devant sa maison de Glasgow une semaine après avoir été grillée pendant sept heures par des détectives de la police écossaise.

Et dans un geste potentiellement gênant pour son succès Humza Yousaf, elle a confirmé qu’elle reviendrait à Holyrood la semaine prochaine.

M. Yousaf a subi de fortes pressions pour la suspendre en tant que MSP après son arrestation, qui a suivi celle de son mari, Peter Murrell, l’ancien directeur général du SNP.

L’ancienne première ministre écossaise s’est exprimée au soleil devant sa maison de Glasgow une semaine après avoir été grillée pendant sept heures par des détectives de la police écossaise.

, Cameroun Actuel

Une enquête Panelbase pour le Sunday Times prévoit que le Scottish Labour gagnerait 26 sièges à Westminster, contre un actuellement.

Cela survient alors qu’un nouveau sondage suggère que les électeurs du SNP abandonnent le parti au milieu des bouleversements causés par l’enquête.

Une enquête Panelbase pour le Sunday Times prévoit que le parti travailliste écossais remporterait 26 sièges à Westminster, contre un actuellement si des élections générales avaient lieu aujourd’hui.

Cela placerait le parti devant le SNP, qui devrait en prendre 21, contre 45 actuellement.

Ce serait la première fois depuis 2010 que le parti de Sir Keri Starmer était le plus grand groupe écossais à Westminster et donnerait un coup de pouce majeur à ses houes de prise de pouvoir à Westminster.

Le sondage a été réalisé après que Mme Sturgeon a été détenue pendant sept heures dimanche dernier par des détectives enquêtant sur le sort de plus de 600 000 £ de don.

Elle a ensuite été libérée sans inculpation dans l’attente d’une enquête plus approfondie et nie tout acte répréhensible.

La recherche a également révélé que le soutien au SNP a chuté, 34% déclarant qu’ils voteraient pour le parti aux prochaines élections générales, en baisse de cinq points par rapport au dernier sondage de…

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi