fbpx

Cameroun Actuel

Mohammed Kudus, la nouvelle étoile montante du football ghanéen

Mohammed Kudus

Depuis son arrivée en Angleterre l’été dernier, Mohammed Kudus a rapidement fait parler de lui en Premier League.

L’ailier talentueux de West Ham United a déjà inscrit 16 buts et délivré 6 passes décisives au cours de sa première saison sous les couleurs des Hammers. Son ascension fulgurante ne se limite pas au championnat anglais, puisqu’il brille également au sein de l’équipe nationale du Ghana, où il est en train de s’imposer comme la nouvelle star incontestée.

Cette impressionnante percée n’a pas échappé à Asamoah Gyan, figure emblématique du football ghanéen. « Quand j’étais jeune, nous avions Michael Essien, Stephen Appiah, Sulley Muntari, et à un moment donné, ça m’a fait de l’effet. Les joueurs vont et viennent. Nous avons eu l’ère Abedi Pelé, l’ère Stephen Appiah, l’ère Michael Essien et l’ère Asamoah Gyan, et maintenant il semble que ce soit l’ère Kudus », a déclaré l’ancien capitaine des Black Stars.

Dans une récente intervention sur les ondes de la radio locale Asempa 94.7 FM, meilleur buteur de l’histoire de la sélection ghanéenne avec 51 réalisations, Asamoah Gyan a souligné l’importance de Mohammed Kudus dans le paysage du football africain :

« C’est le seul joueur ghanéen qui évolue en Europe. Et pas seulement dans n’importe quel championnat, mais en Premier League. Kudus ne réussit pas seulement au Ghana, mais aussi en Afrique. C’est le seul joueur africain qui réussit aussi bien pour l’instant. Nous devons donc le soutenir. »

Avec ses performances remarquables tant en club qu’en sélection nationale, Mohammed Kudus s’affirme comme l’une des étoiles montantes du football mondial. Sa capacité à faire la différence sur le terrain et son potentiel indéniable laissent entrevoir une carrière prometteuse, qui pourrait marquer durablement l’histoire du football ghanéen et africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi