fbpx

Cameroun Actuel

Me Akere Muna se recueille sur la tombe de Fadimatou Ahidjo et formule des vœux

Me Akere Muna était sur la tombe de Fadimatou Ahidjo la fille du tout premier président Camerounais Amadou Ahidjo. L’avocat et homme politique a formulé le vœu du retour de son corps, ainsi que celui de ses parent au Cameroun. 

Dr Babette Fadimatou Ahidjo, première fille du défunt président de la République du Cameroun, Ahmadou Ahidjo est morte ce mardi, 21 février 2023 à Dakar au Sénégal, des suites d’une attaque vasculaire cardiaque (AVC).

La mort de Babette Fadimatou Ahidjo survient à peine un an après la mort de sa mère, Germaine Ahidjo (la nuit du 19 au 20 avril 2021), qui était également une figure importante de l’histoire politique du Cameroun. Cette double perte est un coup dur pour la famille Ahidjo, qui a été contrainte de vivre en exil depuis de très nombreuses années.

Elle vivait en exil avec ses parents depuis 40 ans. La famille Ahidjo s’était établie à Dakar, après ses démêlées avec Paul Biya, actuel président du Cameroun.

En se recueillant sur sa tombe le 15 juin 2023, Me Akere Muna a formulé le vœu du retour de son corps, ainsi que celui de ses parent au Cameroun, car « seule la terre de leurs ancêtres permettra à ces trois âmes de jouir d’un repos éternel« .

Me Akere Muna rejoint ainsi le Pr Maurice Kamto dans cette démarche. « Après le Président Ahmadou Ahidjo et son épouse Germaine, la mort vient d’arracher celle qui incarnait encore la dignité de cette illustre famille, le Dr Fadimatou. Leurs dépouilles retrouveront un jour la Mère Patrie, le Cameroun. Condoléances attristées à la famille », a écrit Maurice Kamto à l’annonce du décès de Dr Babette Fadimatou Ahidjo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi