fbpx

Cameroun Actuel

Maurice Kamto réélu à la tête du MRC lors de la troisième Convention à Yaoundé

Maurice Kamto a été réélu président national du Mouvement Pour la Renaissance du Cameroun (MRC) lors de la troisième convention du parti à Yaoundé. Cette victoire sans appel témoigne d’un soutien massif avec un taux de vote de 99,23%.

La convention, qui a rassemblé plus de 6 000 militants, a été le théâtre d’un plébiscite en faveur de Kamto. Sur les 1 332 délégués autorisés à voter, 1 177 ont exprimé leur choix. Parmi eux, 1 168 ont soutenu Maurice Kamto pour un nouveau mandat de cinq ans, tandis que 155 ont voté contre et 9 bulletins ont été invalidés.

Cette reconduction de Kamto à la tête du MRC renforce sa position en vue de la présidentielle de 2025. Toutefois, le parti devra surmonter le défi de son absence aux élections municipales et législatives de 2020, ce qui signifie qu’il n’a actuellement aucun élu. Il pourrait chercher à s’associer à d’autres partis politiques pour cette échéance ou envisager la voie plus complexe de la candidature indépendante.

La présence remarquée de leaders d’autres partis politiques lors de cette convention, tels que Bello Bouba Maigari de l’UNDP ou encore Cyrille Sam Baka de l’AFP, souligne l’importance de cet événement dans le paysage politique camerounais.

Le Bureau du MRC reste pratiquement inchangé, avec Maurice Kamto reconduit à la présidence, épaulé par un comité composé de figures clés du parti, dont Mamadou Mota en tant que premier vice-président et Alain Fogue Tedom en tant que trésorier.

Cette convention, organisée dans la salle inaugurale du palais des congrès de Yaoundé, marque un nouveau chapitre pour le MRC, démontrant une adhésion forte à la direction actuelle du parti et posant les bases pour les défis électoraux à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi