fbpx

Cameroun Actuel

Lukas Hartmann se remet de son attaque et publie un nouveau livre

L’autrice basée à Renens Ed Wige a reçu un prix suisse de littérature. Son livre “Milch Lait Latte Mleko” mêle fiction et éléments autobiographiques. Rencontre.

Ces prix littéraires sont décernés par l’Office fédéral de la culture. Ed Wige a été récompensée aux côtés de 8 autres auteurs pour “Milch Lait Latte Mleko”, une novella qui mêle fiction et éléments autobiographiques.

« C’est l’histoire d’une petite fille qui arrive en Suisse avec sa maman à cause d’une guerre en Ex-Yougoslvie, raconte Ed Wige. On suit son parcours, les combines qu’elle doit mettre en place, l’accueil qu’on lui fait et comment elle va trouver un nouvel équilibre dans cette situation nouvelle. »

Un livre qui s’inspire de la véritable histoire d’Ed Wige.

« Créer sans se préoccuper de comment je vais vivre »

Adepte de l’écriture collective depuis plusieurs années, la Vaudoise signe avec ce livre sa première publication solo. Elle nous explique le processus.

Les lauréats des Prix suisses de littérature ont été annoncés le 15 février. Dans le milieu culturel, pouvoir vivre de ses créations n’est pas toujours aisé. La littérature n’y échappe pas. Alors, quel est l’impact d’une telle distinction?

Du « sérieux » à l’écriture

Si l’écriture et l’art ont toujours fait partie de sa vie, ce n’est que dans un deuxième temps qu’Ed Wige, de son vrai nom Danica Hanz, s’est autorisée à en faire son travail. « J’ai longuement hésiter à m’inscrire dans une école d’art, se souvient l’autrice. Mais comme toute bonne migrante qui voulait rassurer ses parents, je voulais quelque chose de sérieux, de solide. »

Elle a notamment performé « Milch Lait Latte Mleko » avec Sarah Marie. ©Michel Bertholet

Elle s’est ainsi lancée dans des études en informatique à l’EPFL, puis en relations internationales. « À un moment donné, j’avais des jolis diplômes, qui rassuraient tout le monde. Et j’ai vu passé un appel pour l’Institut littéraire suisse. »

Ed Wige, qui travaille dans un think tank dans les relations internationales à cette période, postule. « Et c’est passé. Alors il a fallu décider: est-ce que je change complétement de voie? Je me suis dit ‘oui, tiens, pourquoi pas' », raconte-t-elle.

Guidée par l’instinct, elle a commencé à écrire, à rencontrer d’autres auteurs. « Je me suis sentie alignée avec mes envies », confie-t-elle. Aujourd’hui, Ed Wige se définit comme une explor-autrice. Mais ça veut…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi