fbpx

Cameroun Actuel

Luc Magloire Mbarga Atangana : Ambassadeur du Cameroun à la 5ème édition de la World Cocoa Conference

Luc Magloire Mbarga Atangana

La World Cocoa Conference (WCC), organisée par l’Organisation internationale du cacao (ICCO), bat son plein à Bruxelles depuis le 21 avril 2024, rassemblant les principaux acteurs de la filière cacaoyère du monde entier. Sous le thème « Payer pour un cacao plus durable », cette conférence est une plateforme cruciale pour discuter des défis et des opportunités liés à la production, à la distribution et à la consommation du cacao.

Lors de la clôture du panel sur l’initiative cacao durable de l’Union européenne, Luc Magloire Mbarga Atangana, chef de délégation du Cameroun, a pris la parole pour mettre en avant les enjeux cruciaux auxquels est confrontée l’industrie du cacao, en particulier dans son pays.

S’exprimant sur la nécessité de transparence dans la chaîne d’approvisionnement du cacao, Mbarga Atangana a appelé l’Union européenne à étendre cette transparence non seulement à la production, mais également au marché du cacao, souvent opaque.

Évoquant le Règlement de l’Union européenne sur la déforestation, le Ministre du Commerce a souligné que les producteurs camerounais méritent une reconnaissance pour leurs pratiques respectueuses de l’environnement. Il a plaidé en faveur d’une prime pour les agriculteurs plutôt que leur exclusion du marché.

En ce qui concerne le marché et les prix du cacao, le Ministre a reconnu que les prix actuels ne reflètent pas équitablement les bénéfices de la chaîne de valeur. Il a également souligné les efforts du Cameroun pour promouvoir la qualité du cacao, en mettant en place des incitations financières pour la production de cacao certifié de haute qualité.

Sur la scène africaine, le cacao camerounais se distingue par son prix, sa qualité et son système de distribution. Contrairement à d’autres pays, les prix au Cameroun sont liés aux marchés mondiaux et les ventes peuvent avoir lieu toute l’année. De plus, le pays a adopté un système de commercialisation libéral, réduisant le nombre d’intermédiaires entre les producteurs et les acheteurs.

La 5ème édition de la World Cocoa Conference se termine ce mercredi 24 avril 2024, mais les discussions et les décisions prises auront un impact durable sur l’avenir de l’industrie du cacao dans le monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi