fbpx

Cameroun Actuel

L’ONU reconnaît l’Ambassadeur du Gouvernement de Transition du Niger

ONU

Après trois mois de spéculation et d’incertitude, la Commission spécialisée de l’Organisation des Nations Unies a tranché : l’ambassadeur du gouvernement nigérien de transition est désormais autorisé à se tenir à la tribune de l’ONU.

Cette décision vient clore une période tumultueuse, marquée par l’interdiction initiale faite à l’ambassadeur du gouvernement de transition d’accéder à l’Assemblée générale en septembre dernier. À ce moment-là, l’ONU avait déclaré l’ambassadeur persona non grata, suivant ainsi les directives du Conseil de sécurité qui reconnaissait toujours Mohamed Bazoum comme le seul président légitime du Niger, malgré son renversement.

Le revirement de situation est survenu grâce à la décision de la Commission de reconnaissance de légitimité des ambassadeurs aux Nations unies en date du 6 décembre 2023. Cette décision octroie une crédibilité officielle au gouvernement dirigé par le général Tiani.

Des sources indiquent que le Togo et le Nigéria ont joué un rôle crucial de médiation pour persuader la Russie, la Chine et les États-Unis, trois des neuf membres de la Commission, à reconnaître formellement le représentant du Niger. Cette reconnaissance intervient malgré le désaveu de l’ONU envers le pays depuis le coup d’État survenu le 26 juillet 2023.

Cette décision marque un tournant dans la reconnaissance internationale du gouvernement nigérien de transition et ouvre des perspectives pour un retour à la diplomatie et à la coopération entre le Niger et la communauté internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi