fbpx

Cameroun Actuel

Libianca lance un appel à la paix au Cameroun et en Palestine à travers sa musique

Libianca

La chanteuse Libianca, récemment sous les feux des projecteurs pour avoir annulé sa tournée nord-américaine en raison de menaces séparatistes, a publié un extrait de chanson dédié au rétablissement de la paix au Cameroun et en Palestine.

Connue pour son single à succès « People », Libianca a partagé ces paroles émouvantes sur les réseaux sociaux, exprimant sa conviction que la musique peut être un puissant vecteur de paix et de changement. Dans un post sur ses plateformes, elle écrit : « Dieu m’a donné ces cadeaux à partager et c’est la seule façon que je connaisse pour exprimer ce que je ressens avec des mots qui ont du sens ».

Dans les paroles partagées, elle dénonce l’égoïsme qui alimente les conflits et exprime un appel poignant à l’unité et à la compassion. « Faites-leur savoir, libérez mon peuple », chante-t-elle, soulignant le besoin urgent de mettre fin aux conflits qui déchirent tant de vies. Elle appelle à la libération du Cameroun et de la Palestine, affirmant que « le pouvoir de la langue est plus grand que celui de tout autre ».

Originaire de la région du Nord-Ouest du Cameroun, Libianca a été critiquée par certains pour avoir affiché un drapeau camerounais, mais elle reste ferme dans son engagement envers son identité et son pays. Sa décision d’annuler sa tournée en Amérique du Nord témoigne de sa détermination à défendre ses convictions.

Depuis 2016, les régions anglophones du Cameroun ont été le théâtre d’un conflit persistant, avec des manifestations pour l’indépendance qui ont dégénéré en violence. Libianca, à travers sa musique, cherche à sensibiliser et à inspirer un changement positif dans sa communauté et au-delà.

Son message de paix résonne également avec la situation en Palestine, où les tensions persistent depuis des décennies. En partageant sa musique et son plaidoyer pour la paix, Libianca espère contribuer à un avenir meilleur pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi