fbpx

Cameroun Actuel

Les Lionnes du Handball exclues des qualifications olympiques : Célestin Djamen dénonce le traitement discriminatoire des équipes africaines

Le président de l’Alliance Patriotique Républicaine (APAR), Célestin Djamen, a vivement réagi à la disqualification des Lionnes indomptables du Cameroun du tournoi de qualification olympique Paris 2024 en Hongrie. Pour lui, cet événement met en lumière un traitement discriminatoire réservé aux équipes africaines par les instances européennes du sport.

Djamen a exprimé son indignation face à cette décision, la qualifiant d’humiliation envers le Cameroun, l’Afrique et les Noirs. Il souligne que cette affaire dépasse le simple cadre sportif, mettant en lumière les relations complexes entre l’Afrique et l’Europe. Le motif de la disqualification, selon lui, sur le prétexte fallacieux d’une absence d’attestation d’assurance, est tout simplement inacceptable.

Pour le leader politique, cette exclusion révèle un problème plus profond de maltraitance des équipes africaines et des personnes noires. Il interpelle sur l’image de l’homme dans le monde, soulignant que de telles mesures ne seraient pas prises si les équipes concernées étaient britanniques ou américaines.

Dans un accès de colère, Célestin Djamen va jusqu’à proposer que les équipes africaines prennent leurs distances vis-à-vis des compétitions internationales si elles ne sont plus les bienvenues dans ces hautes instances sportives dominées par les Européens. Il suggère même la création de compétitions propres aux Noirs du monde, afin de mettre un terme à ces humiliations récurrentes.

Cette réaction souligne les tensions persistantes entre les différentes régions du monde dans le domaine du sport, mettant en évidence les inégalités et les préjugés qui persistent dans ce domaine. La question de l’équité et du respect des équipes africaines demeure au centre des débats, appelant à une réflexion approfondie sur les relations internationales dans le domaine du sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi