fbpx

Cameroun Actuel

Les étudiants infirmiers contestent les résultats du ministère de la santé publique

Manaouda Malachie, ministre de la Santé publique

Les étudiants infirmiers ont été confrontés à plusieurs irrégularités lors de la publication des résultats des examens de certification et du passage au niveau supérieur. Le ministère de la santé publique a publié une liste d’admis contenant des noms d’étudiants qui n’ont pas composé et qui ont abandonné la formation à mi-chemin. De plus, certains étudiants régulièrement inscrits et présents aux cours ne retrouvent pas leurs noms sur la liste des admis ou des échecs. D’autres ont les noms sur les deux listes.

Les conditions de composition étaient défavorables dans certains centres d’examens. Les étudiants ont composé deux épreuves au même moment, les épreuves passent à contre temps et les filières sont confondues. Les étudiants contestent également le fait que les évaluations séquentielles n’ont pas été prises en compte, alors que l’arrêté sorti par le ministère de la santé en 2021 stipule que l’examen de passage compte sur 40% et les évaluations séquentielles sur 60%.

Les étudiants font des navettes chaque jour au ministère pour contester les résultats, mais jusqu’à présent, le ministre de la santé, Manaouda Malachie, n’a pas réagi. Les étudiants ont été confrontés à une mauvaise organisation lors des examens, avec des copies anonymes et sans code-barre.

Le ministère de la santé doit prendre des mesures pour régler ces irrégularités et assurer que les étudiants infirmiers soient évalués de manière juste et équitable. Les étudiants ont travaillé dur pour obtenir leur diplôme et méritent d’être traités avec respect et considération. Le ministère de la santé doit prendre ses responsabilités et répondre aux préoccupations des étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi