fbpx

Cameroun Actuel

Les enfants d’Amougou Belinga prennent les commandes du Groupe l’Anecdote

Amougou Belinga

Le Groupe l’Anecdote connaît des difficultés considérables depuis l’arrestation de son promoteur, Amougou Belinga, dans l’affaire de l’assassinat de Martinez Zogo. Suite à cette arrestation, plusieurs employés ont quitté l’entreprise, ce qui a conduit à la nomination de Leïla Amougou en tant que Directrice des ressources humaines des entreprises et de Loïc Amougou en tant que chef du service du Pool digital de Vision4.

Ces nominations ne sont pas uniquement liées aux départs des employés, mais aussi à la situation précaire dans laquelle se trouve le Groupe l’Anecdote. En effet, l’entreprise est confrontée à de nombreux problèmes tels que la récente fermeture de Telesud et le redressement fiscal exigé par les Impôts.

L’empire du Zomloa des Zomloa, construit en grande partie grâce à l’argent du contribuable camerounais et des relations privilégiées au sein du pouvoir, est aujourd’hui menacé. Les réseaux de financement d’Amougou Belinga sont minutieusement scrutés par les autorités compétentes, ce qui met en péril la stabilité financière du groupe.

Face à cette situation critique, l’administrateur général du Groupe l’Anecdote, Isaac Pone, et la conseillère technique Nº5 Ndoumbe Perpétue, se sont rendus à Bangui afin de négocier le paiement d’une ancienne dette auprès de l’État centrafricain. Selon les dernières informations, Bangui aurait proposé de leur accorder une somme de 500 millions de Fcfa.

Il est important de souligner que certains observateurs estiment que Amougou Belinga a été abandonné par certains de ses amis au sein du pouvoir.

La situation du Groupe l’Anecdote est préoccupante, avec des conséquences directes sur son fonctionnement et sa stabilité financière. Les récents événements ont conduit à la nomination de Leïla et Loïc Amougou à des postes clés, dans le but de sauver ce qui peut encore l’être. Nous suivrons de près l’évolution de cette affaire et vous tiendrons informés des développements futurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi