fbpx

Cameroun Actuel

Les élus candidats à leur réélection plus transparents qu’en 2019

Entre janvier et septembre, 7481 faillites ont été enregistrées en Suisse, 1,5% de plus que sur la même période en 2022. Sur l’ensemble de l’année, le chiffre devrait frôler la barre des 10’000, qui avait déjà été franchie l’an dernier.

A fin septembre, la marque des 700 banqueroutes par mois a été atteinte ou dépassée trois fois, marquant un niveau jamais atteint, signale le spécialiste de la gestion de créances Creditreform dans un relevé publié mardi.

Si les cessations d’activité pour motifs organisationnels, au sens de l’article 731b du codes des obligations (CO), ont diminué de 17,7% à 2015, celles occasionnées par l’insolvabilité ont bondi de 11,0% à 5466.

Sur l’ensemble de 2023, Creditreform anticipe 9980 faillites, contre 10’985 en 2022. Comparé à la période pré-Covid (moyenne 2018-2019), cela représente une augmentation près d’un quart (+23%).

En répartition sectorielle, la branche la plus touchée est celle de la construction, suivie du commerce de gros et de détail, du conseil aux entreprises et de l’hôtellerie-restauration.

Du côté des créations d’entreprises, 38’302 nouvelles raisons sociales ont été inscrites au registre du commerce au cours des neuf premiers mois de 2023, soit 3,3% de plus qu’un an plus tôt. Sur l’ensemble de l’année, ce chiffre devrait dépasser pour la troisième fois consécutive le cap des 50’000 et atteindre les 52’000 (+4,0%).

Le solde net en revanche risque d’être légèrement négatif (-1,1%), en raison de l’augmentation plus importante qu’attendue pour les radiations (+8,0% à 30’300).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi