fbpx

Cameroun Actuel

Les ambitions du Mouvement 10 millions de Nordistes pour une présidence nordiste au Cameroun

À deux ans de l’élection présidentielle prévue en 2025 au Cameroun, Guibai Gatama, promoteur du Mouvement 10 millions de Nordistes et directeur de publication de L’Œil du Sahel, continue de faire parler de lui avec ses ambitions pour une présidence nordiste. Dans un paysage politique où les enjeux sont nombreux, Gatama affirme que le Grand-Nord, une région qu’il estime délaissée et abandonnée, doit revenir au pouvoir après le règne du président Paul Biya.

Guibai Gatama a récemment réitéré sa vision sur les réseaux sociaux, suscitant ainsi l’intérêt et l’attention de nombreux Camerounais. Selon lui, peu importe la religion, l’origine ou l’appartenance politique du candidat, l’essentiel est de voir un ressortissant du Grand Nord accéder au palais présidentiel d’Etoudi par le biais des urnes. Gatama considère que cette démarche est une étape essentielle pour rétablir l’équilibre politique et donner une voix aux Nordistes.

Il convient de noter que cette idée n’est pas nouvelle chez Gatama. Depuis plusieurs années, il affiche clairement son désir de voir un Nordiste occuper la présidence après le départ d’Ahmadou Ahidjo du pouvoir en 1982. Pour lui, il est primordial de placer les Nordistes au centre du jeu politique au Cameroun et de prendre en compte leurs aspirations légitimes.

Le Mouvement 10 millions de Nordistes, dirigé par Gatama, prépare activement un candidat pour l’élection présidentielle à venir. Gatama souligne l’engagement du Grand Nord envers le respect du processus démocratique et met en avant la nécessité d’une manœuvre politique républicaine réussie qui tienne compte des réalités et des attentes de cette région.

Dans un pays où la diversité culturelle et ethnique est une richesse, il est important de reconnaître les aspirations de chaque région. Le Grand-Nord, avec sa population de plus de 10 millions d’habitants, représente une force politique majeure qui ne peut être ignorée. Les Nordistes ont le droit d’être représentés à la magistrature suprême et de contribuer activement à la construction d’un avenir meilleur pour le Cameroun.

Alors que les prochaines élections présidentielles approchent, les ambitions de Gatama et de son mouvement continuent de susciter l’intérêt des Camerounais. La question de la présidence nordiste est au cœur des débats politiques et soulève des interrogations sur l’équité et la représentativité au sein du pays.

Il est essentiel que les différents acteurs politiques et la société civile entament un dialogue constructif pour trouver des solutions qui répondent aux aspirations de toutes les régions du Cameroun. Seules des décisions équilibrées et inclusives permettront de renforcer l’unité nationale et de garantir la stabilité politique à long terme.

Les ambitions du Mouvement 10 millions de Nordistes pour une présidence nordiste au Cameroun sont une expression légitime des aspirations de la région du Grand Nord. Il est temps de reconnaître l’importance de cette région dans le paysage politique et de lui donner la place qu’elle mérite. Les prochaines élections présidentielles seront une occasion cruciale de faire avancer le débat sur la représentativité et l’équité au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi