fbpx

Cameroun Actuel

L’entrepreneure Adeline Sede partage son expérience de cauchemar avec des punaises de lit dans un hôtel à Douala

Punaises de lit

L’entrepreneure camerounaise Adeline Sede a utilisé les réseaux sociaux pour exprimer son expérience déplaisante avec des punaises de lit lors de son séjour dans un hôtel à Douala, dans la région du Littoral au Cameroun.

Dans un post sur Facebook, la fondatrice du magazine Fab Afrique et organisatrice des Corporate Awards a révélé l’inconfort qu’elle a rencontré avec des nuits agitées à cause des piqûres de punaises de lit.

Rappelant son calvaire, Adeline a écrit : « J’ai passé quatre jours dans un hôtel la semaine dernière et je me suis réveillée le deuxième jour en me sentant tout itchy et scratchy (grattée). J’ai pensé que ce n’était qu’une chose mineure. Tout mon corps était enflé le lendemain. »

Elle a ensuite révélé qu’elle s’est blessée à force de se gratter continuellement pour soulager les démangeaisons persistantes.

« Je suis allée rendre visite à ma petite sœur, qui venait d’avoir un bébé, et j’ai emporté une bouteille entière de crème @sodo. Je n’ai pas dormi la nuit et j’ai passé tout mon temps à me frotter sur les parties qui me démangeaient, c’est-à-dire tout mon corps ! Ma peau entière sera blanche, ainsi que mon visage aussi, » a continué l’entrepreneure.

Cette plainte survient à un moment où certaines localités de Yaoundé sont apparemment aux prises avec une pandémie de punaises de lit.

Dans une alerte récente du délégué du gouvernement de Yaoundé, l’autorité administrative a mis en garde les chefs traditionnels de troisième degré de sa circonscription sur le risque de propagation des punaises de lit dans leurs quartiers.

De plus, ces derniers mois, MMI a reçu plusieurs plaintes d’utilisateurs de l’agence de transport Moghamo concernant leurs fréquentes épreuves avec les punaises de lit.

Il est important de noter que les punaises de lit sont des insectes parasites qui prospèrent loin de la lumière, dans des espaces sombres comme les chambres à coucher, les chaises et les salons avec des canapés, selon les spécialistes. L’introduction des punaises de lit est souvent liée aux voyages internationaux et au développement de la résistance aux insecticides.

Leur développement rapide souligne l’urgence d’une intervention en cas d’apparition, visant à minimiser autant que possible l’ampleur de l’infestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi