fbpx

Cameroun Actuel

L'Eglise catholique romaine ouvre son siège historique au public

L’Eglise catholique romaine (ECR) de Genève invite le public mardi 13 février à découvrir son siège historique à la rue des Granges. Elle s’apprête à quitter cet immeuble de la Vieille-Ville pour intégrer de nouveaux locaux situés dans l’église du Sacré-Coeur, à Plainpalais.

« Avant de nous atteler au remplissage des cartons, nous invitons les Genevois à découvrir ce lieu unique, siège de la direction pastorale et administrative de l’ECR. C’est un peu la partie invisible et méconnue de l’ECR, contrairement aux paroisses », explique Dominique Pittet, secrétaire général de l’ECR, cité dans un communiqué.

Le public est attendu entre 16h00 et 19h00. Des visites guidées seront organisées pour découvrir les mystères et les secrets de cet édifice. Construit au milieu du 18e siècle, l’immeuble de la rue des Granges a été le témoin de nombreuses étapes qui ont jalonné l’histoire de l’Église catholique à Genève.

Il est entré dans le giron de l’Église catholique le 6 mai 1851, date de la signature de l’acte de transmission de la propriété du bâtiment à l’abbé Victor Dunoyer, curé de Genève. L’immeuble devient alors la cure de l’église Saint-Germain, seul lieu de culte catholique romain à l’époque à Genève.

Il a notamment été le lieu d’habitation des délégués de l’évêque diocésain. Monseigneur Pierre Farine, évêque auxiliaire de Genève émérite, qui y a habité, sera d’ailleurs présent aux portes ouvertes. Des objets et des documents relatant l’histoire de ce bâtiment seront exposés à cette occasion.

Location prévue

Les 17 collaborateurs de la Maison diocésaine investiront leurs nouveaux locaux au mois de mai. Ceux-ci se trouvent dans l’église du Sacré-Coeur qui avait été détruite par un incendie en 2018. Les travaux de reconstruction sont à bout touchant. L’espace de travail accueillera aussi une trentaine d’agents pastoraux de l’ECR qui occupent actuellement des locaux disséminés dans le canton.

Par ce déménagement, l’ECR quittera la colline du pouvoir de la Vieille-Ville pour descendre en plaine, un symbole qui se veut aussi un message de proximité avec l’ensemble des habitants du canton, souligne-t-elle. Le bâtiment de la rue des Granges devrait être loué. Les revenus permettront de couvrir les frais des locaux de l’ECR au Sacré-Coeur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi