fbpx

Cameroun Actuel

Le Prof. Muki Shey récompensé en Afrique du Sud pour sa contribution au vaccin contre la tuberculose

Le Conseil sud-africain de la recherche médicale (SAMRC) a récompensé le professeur d’origine camerounaise Muki Shey pour ses « contributions scientifiques exceptionnelles à la recherche en santé » en Afrique du Sud. C’était lors de la 9e édition des SAMRC Scientific Merit Awards qui récompensent l’excellence dans la recherche en santé.

Le prix de Muki était dans la catégorie argent, ce qui signifie qu’il est « décerné aux scientifiques émergents et à venir et à ceux qui s’engagent dans le développement des capacités« , selon une déclaration de SAMRC.

Muki a reçu le prix dans sa catégorie aux côtés de deux autres scientifiques sud-africains en reconnaissance de son travail dans ses recherches pour trouver un remède ou un vaccin contre la tuberculose, une maladie qui n’a actuellement que le vaccin BCG [Bacillus Calmette-Guérin] qui est seulement plus efficace dans le traitement de la tuberculose chez les enfants et non chez les adultes.

S’adressant au journaliste de l’AIIC Hans Ngala au Cap, le chercheur de 43 ans originaire de Nkumkov-Nseh dans le département du Bui (Nord-Ouest) a exprimé sa gratitude pour la reconnaissance et dit qu’il sait que trouver un vaccin n’est pas facile car cela peut prendre 5 ans ou même 20 ans parce que de nombreuses études d’essai doivent être faites pour tester l’efficacité d’un vaccin.

Le professeur Shey, immunologiste spécialisé dans les maladies infectieuses à l’Université du Cap (UCT), est également un membre actif de la section du Cap de la Bui Family Union (BFU) et remercie son frère aîné, le professeur Charles Wiysonge, qui l’a parrainé à l’école (alors que toujours en train d’étudier également) et tous deux ont fini par obtenir un doctorat (Ph.D) le même jour à l’UCT.

Le professeur Shey explique que le début de sa carrière scientifique n’a pas été facile car il a eu du mal au début de sa carrière au début des années 2000, vendant des ceintures et des étuis de téléphone le week-end pour payer une partie de sa scolarité à la faculté de médecine.

Le professeur Shey est spécialiste des maladies infectieuses et est également directeur de la recherche au département de médecine de l’UCT à la faculté des sciences de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi