fbpx

Cameroun Actuel

Le président de la transition au Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, en tournée diplomatique dans la CEMAC et en Côte d’Ivoire

Brice Clotaire Oligui Nguema

Le président de la transition au Gabon, Brice Clotaire Oligui Nguema, a entamé une tournée diplomatique dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et en Côte d’Ivoire. Cette tournée vise à renforcer les relations entre le Gabon et ses pays voisins, ainsi qu’à promouvoir la coopération économique et politique.

Depuis qu’il a pris ses fonctions, le président Oligui Nguema a entrepris des réformes importantes pour mettre fin à la dynastie Bongo au sommet de l’État et pour lutter contre la corruption et la mauvaise gestion des affaires publiques. Il a également saisi des biens et des sommes d’argent trouvées chez les personnalités impliquées dans ces pratiques.

Le président Oligui Nguema a rencontré plusieurs chefs d’État de la CEMAC, mais il a fait attendre le président camerounais Paul Biya. Certains ont suggéré que le président Oligui Nguema aurait un problème particulier avec le président Biya, mais l’activiste interrogé a répondu que le président Biya recevra la visite du président Oligui Nguema en temps opportun.

Le président Oligui Nguema a également rencontré le président ivoirien Alassane Ouattara pour discuter des relations bilatérales et de la coopération économique entre les deux pays. Cette rencontre a été l’occasion pour le président Oligui Nguema de présenter les opportunités d’investissement dans son pays et de discuter des moyens de renforcer la coopération régionale.

La tournée diplomatique du président Oligui Nguema dans la CEMAC et en Côte d’Ivoire est une occasion importante pour renforcer les relations entre le Gabon et ses pays voisins, ainsi que pour promouvoir la coopération économique et politique. Le président Oligui Nguema a entrepris des réformes importantes pour lutter contre la corruption et la mauvaise gestion des affaires publiques au Gabon, et cette tournée est une étape importante dans la reconstruction du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi