fbpx

Cameroun Actuel

Le prédicateur kényan Paul Mackenzie reconnu coupable d’exploitation illégale de films et risque une peine de prison

Le prédicateur kényan Paul Mackenzie, déjà accusé d’avoir ordonné à ses fidèles de mourir de faim pour rencontrer Jésus Christ, a été reconnu coupable vendredi d’exploitation illégale de films et de distribution sans licence via sa chaîne Times Television. Il sera condamné le 1er décembre et risque jusqu’à cinq ans de prison.

Cette condamnation vient s’ajouter à une affaire plus grave pour laquelle le prédicateur est en garde à vue depuis plus de six mois. En effet, en avril dernier, des centaines de corps ont été découverts dans des fosses communes sur sa propriété de 800 acres dans le comté côtier de Kilifi. Les procureurs ont demandé jeudi à ce que Mackenzie soit maintenu en détention pendant six mois supplémentaires afin de permettre à la police d’achever son enquête, qui porte notamment sur la recherche de dizaines de personnes toujours portées disparues.

Ces accusations portent une ombre sur la réputation du prédicateur et soulèvent des questions sur les pratiques de certains leaders religieux en Afrique. Les autorités doivent veiller à ce que les lois soient respectées et que les personnes impliquées dans des activités illégales soient tenues pour responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi