fbpx

Cameroun Actuel

le PQ est d’accord avec la proposition de QS

Le Parti québécois votera en faveur de l’augmentation de 30 % du salaire des députés seulement si le gouvernement accepte que l’augmentation ne s’applique qu’à partir de 2026.

• Lisez aussi : Hausse des salaires des élus à appliquer en 2026, dit QS

• Lisez aussi : Augmentation de salaire des députés : « Je vais tout donner »

• Lisez aussi : Assemblée nationale : il en coûtera 5 millions de dollars par an pour augmenter le salaire des députés

Le chef du PQ, Paul St-Pierre Plamondon, a déclaré que l’amendement proposé par Québec solidaire pour reporter à la prochaine législature l’augmentation salariale des élus à l’Assemblée nationale lui semble raisonnable.

« Ça donnerait le temps de régler les conventions collectives », a-t-il expliqué lors d’un point presse jeudi matin. « Et cela démontrerait qu’il ne s’agit pas d’empocher quelque chose à court terme pour nos poches. »

Ainsi, l’appui du PQ au projet de loi du gouvernement est conditionnel à la présence de cet amendement dans le document législatif. Si le gouvernement « s’obstine à faire de cette augmentation une augmentation immédiate […]nous voterons contre », a résumé M. St-Pierre Plamondon.

  • Écoutez la rencontre Philippe-Vincent Foisy et Antoine Robitaille diffusée en direct tous les jours à 12h15 via QUB-radio :

Néanmoins, les députés péquistes sont essentiellement d’accord avec les conclusions du rapport Thériault-Ouellet sur la rémunération des élus, qui est à l’origine du projet de loi CAQ. Cependant, ils jugent inapproprié d’augmenter les salaires des députés de 30% lors des négociations avec les enseignants, les infirmières et la fonction publique.

De son côté, le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a rappelé que la modification proposée par son parti est en quelque sorte un moindre mal. QS croit que le processus devrait être lancé depuis le début, avec un comité « véritablement indépendant » examinant l’ensemble de la rémunération des élus, y compris leur généreuse caisse de retraite.

Mais le gouvernement peut procéder seul à l’adoption de son projet de loi, du fait de sa large majorité au parlement. Il a également l’appui des libéraux.

Si le gouvernement va effectivement de l’avant avec l’augmentation salariale des députés sans reporter son application à 2026, les députés péquistes accepteront une augmentation salariale équivalente à la moyenne de l’augmentation que recevront les employés du secteur public. .

Ils feront don de l’excédent à des œuvres caritatives jusqu’en 2026 et se sont engagés à produire un rapport détaillé de leurs dons chaque année jusqu’aux prochaines élections.

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un…

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi