fbpx

Cameroun Actuel

Le Niger met fin à ses accords de sécurité avec l’UE : un tournant diplomatique majeur

Le Niger a surpris en annonçant la fin brutale de ses accords de sécurité et de défense avec l’Union européenne (UE), marquant ainsi un changement significatif dans sa coopération internationale. Cette décision, révélée par le ministre des Affaires étrangères le 4 décembre, rompt les liens entre Niamey et Bruxelles dans le domaine de la sécurité.

Dans une lettre adressée à la mission de l’UE à Niamey, le gouvernement nigérien a formellement dénoncé l’accord liant l’État du Niger à l’UE concernant le statut de la Mission politique de sécurité et de défense commune (PSDC). De plus, le consentement pour le déploiement de la Mission de partenariat militaire de l’Union européenne (EUMPM), l’EUCAP Sahel Niger, a été retiré. Cette rupture abrupte signifie la fin des partenariats de sécurité et de défense entre le Niger et l’Union européenne.

Ce revirement a lieu le jour même où un nouvel accord de coopération militaire entre le Niger et la Russie a été signé. Cette nouvelle alliance soulève des questions sur les implications et les changements à venir dans la stratégie de sécurité du Niger.

Cette décision, prise sans préavis, soulève des interrogations sur ses motivations et ses conséquences à venir. Elle marque un changement notable dans les relations internationales du Niger et pourrait avoir un impact majeur sur la dynamique régionale et les équilibres de pouvoir dans la région du Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi