fbpx

Cameroun Actuel

Le Ministre du Commerce représente le Groupe Africain lors d’une réunion préparatoire cruciale de l’OMC

Luc Magloire Mbarga Atangana

Le Ministre du Commerce camerounais, Luc Magloire Mbarga Atangana, a joué un rôle crucial en représentant le Groupe Africain lors d’une réunion virtuelle ce 28 novembre 2023. Cette réunion préparatoire est en vue de la 13e Conférence Ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), qui se tiendra en février 2024 aux Émirats Arabes Unis.

En tant que ministre du Commerce du Cameroun et ministre Coordonnateur du Groupe Africain de l’OMC, composé de 44 États-membres, Luc Magloire Mbarga Atangana a présenté la position du Groupe Africain sur des questions cruciales pour les nations africaines. Il a souligné que l’agriculture ne devrait pas seulement être considérée sous l’angle commercial, mais également dans sa dimension essentielle de sécurité alimentaire, particulièrement cruciale durant des crises mondiales telles que la pandémie de Covid-19 et les tensions en Ukraine.

Le Ministre a exprimé ses préoccupations quant à la forte concentration de la production agricole dans certains États, soulignant les risques d’une dépendance excessive aux importations alimentaires et d’une vulnérabilité accrue face aux crises futures. Il a plaidé pour des mesures systémiques et durables lors de la 13e Conférence Ministérielle pour répondre efficacement aux défis mondiaux, notamment ceux auxquels font face les économies en développement, en particulier sur le continent africain.

Luc Magloire Mbarga Atangana a souligné l’importance de ne pas se limiter à un « mini-paquet » lors de la Conférence Ministérielle au détriment de mesures plus globales. Il a insisté sur la priorité à accorder aux mandats renforçant la résilience des pays en développement, notamment les importateurs nets de produits agricoles et les pays moins avancés, face à d’éventuelles crises.

Cette réunion virtuelle a rassemblé les principaux acteurs des questions commerciales dans les pays membres de l’OMC pour rechercher des compromis, particulièrement sur les questions agricoles, en vue d’assurer le succès de la prochaine Conférence ministérielle. Par ailleurs, le fait que le Cameroun accueillera la 14e Conférence Ministérielle de l’OMC témoigne de sa reconnaissance dans le paysage commercial mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi