fbpx

Cameroun Actuel

Le Dr Denis Mukwege reçoit un soutien financier de 100 000 dollars pour une éventuelle candidature à la présidentielle en RDC

Le lauréat du prix Nobel de la paix 2018, le Dr Denis Mukwege, a récemment reçu un soutien financier considérable de la part de ses partisans en vue d’une éventuelle candidature à la présidentielle en République démocratique du Congo (RDC). Samedi dernier, des membres de la société civile, y compris des associations de femmes, des organisations locales et des syndicats, se sont rendus en grand nombre à l’hôpital du Dr Mukwege à Bukavu, dans l’est du pays, pour lui remettre un chèque d’un montant de 100 000 dollars, représentant la caution nécessaire pour sa candidature.

Le Dr Mukwege, connu pour son combat en faveur des femmes victimes de violences sexuelles, a exprimé sa gratitude envers ses partisans, déclarant : « Je connais toute la souffrance que notre population vit au quotidien, et le fait que cette population soit capable de cotiser 100 000 dollars pour moi montre simplement que vous n’allez plus reculer. Vous êtes déterminés à être un peuple libre, vous voulez être indépendant ». Cependant, il n’a pas encore confirmé s’il se présenterait réellement à la présidentielle.

La RDC fait face depuis près de 30 ans aux violences perpétrées par des groupes armés, aux viols collectifs et aux mutilations génitales. Le Dr Mukwege, en tant que Prix Nobel de la paix, a consacré sa vie à la lutte contre ces atrocités et à la défense des droits des femmes.

Dans son discours, le Dr Mukwege a également critiqué la diplomatie du président Félix Tshisekedi, l’accusant d’avoir fait appel à des armées d’Afrique de l’Est pour affronter la rébellion du M23, qui a pris le contrôle de vastes zones du Nord-Kivu avec le soutien présumé du Rwanda. Il a souligné que certaines régions du pays étaient déjà sous le contrôle de différents groupes étrangers, ce qui suscite des inquiétudes quant à la souveraineté de la RDC.

La présidentielle en RDC est prévue pour le 20 décembre, avec un seul tour. Félix Tshisekedi, président depuis janvier 2019, se présente pour un second mandat de cinq ans. Les candidats ont jusqu’au 8 octobre pour s’inscrire.

L’éventuelle candidature du Dr Denis Mukwege à la présidentielle suscite un grand intérêt et soulève des questions sur l’avenir politique de la RDC. Les prochains mois seront cruciaux pour le pays, alors que les électeurs attendent avec impatience de voir comment cette situation se développera.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi