fbpx

Cameroun Actuel

Le Covid-19 a mis un terme à l'enrichissement des plus riches

En 2020, année du Covid-19, la fortune détenue par les Suisses les plus riches n’a pas augmenté. Cette stagnation met fin à la tendance à la hausse observée depuis de nombreuses années, indique vendredi l’Administration fédérale des contributions (AFC).

Depuis la fin de la crise financière, la proportion de fortune détenue par le pourcentage des contribuables les plus fortunés a continuellement augmenté jusqu’en 2020.

La pandémie de coronavirus n’a pas eu l’effet négatif craint. Les contribuables situés en bas de l’échelle de répartition n’ont pas épuisé leur fortune à cause d’une baisse de salaire. Et les contribuables les plus riches n’ont pas constitué d’épargne supplémentaire importante en raison de la limitation des possibilités de consommation.

La répartition de la fortune imposable en Suisse reste inégale. En 2020, le 1% des plus riches détenait 44,8% de la fortune nette imposable. Et les 10% les plus riches 77,8%. Cette inégalité est particulièrement marquée dans les cantons de Suisse centrale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi