fbpx

Cameroun Actuel

Le Cameroun va-t-il se qualifier pour la Coupe du monde 2026 ?

Lions Indomptables

Après son élimination dès les 8ème de finale de la CAN 2023, la question se pose de savoir si le Cameroun va se qualifier pour la coupe du monde 2026.

Le piège du groupe D

Dans le groupe de la Libye, du Cap-Vert, de l’Angola, de l’Île Maurice et de l’Eswatini, le tirage semblait favorable aux Lions indomptables. Après les 2 premières journées et une phase finale de CAN décevante, la donne semble être tout autre.

On compte à leur actif un premier match abouti face à Maurice (3-0),  mais les Lions ont malheureusement enchaîné par un match nul contre la Libye. Une fausse note qui place aujourd’hui 3 équipes à la tête du groupe D :

  • Cameroun,
  • Lybie,
  • Cap-Vert.

Sur le meilleur site de pari burkina faso, l’incertitude règne quant au nom de la formation qui sortira vainqueur de cette mêlée. Sa phase finale de la CAN 2023 n’a pas non plus rassuré, loin de là.

Dans un groupe qui semblait à sa portée, les Lions indomptables se sont très rapidement mis en difficulté. Si sa défaite contre le Sénégal n’était pas une contre performance, son match nul face à la Guinée posait déjà question. Sa qualification, finalement inespérée contre la Gambie, a fait vivre les montages russes à tout un peuple.

Emportés 2-0 par le Nigéria en 8ème de finale, le Cameroun a joué son dernier match à l’image de ses dernières sorties : dominateur mais dénué de réalisme. Avec près de 60% de possession et 100 passes de plus que leur adversaire, les Lions n’ont pas cadré un seul de leurs 6 tirs.

Une attaque faible ?

Est-ce seulement l’attaque ou toute l’équipe qui  peine à performer au plus haut niveau ? Peut-être les deux. Oui, les joueurs évoluent presque tous dans les grands championnats européens mais, comme la Guinée qui les a tenus en échec 1-1, ils sont les pensionnaires de petites écuries du ballon rond.

Aucun n’a l’occasion de se frotter aux meilleurs joueurs du monde en Ligue des Champions. François-Régis Mughe en est peut-être le meilleur exemple. Lui qui joue éventuellement dans la meilleure équipe, par rapport aux autres joueurs de champ, doit se contenter du championnat de France. L’Olympique de Marseille n’a plus brillé dans une compétition européenne depuis son sacre de 1992. Les joueurs qui évoluent au Royaume-Uni, Njongue (Reading) et Tchamadeu (Stoke City), jouent respectivement en 3ème division et en 2ème division du football le plus relevé de la planète foot.

Il n’y a guère qu’André Onana pour faire briller l’effectif sur le papier, lui qui garde les cages de Manchester United. Justement, c’est peut-être là tout le problème.

Onana reflète-t-il l’image de la sélection ?

Exclu lors de la Coupe du monde 2022 pour indiscipline, le portier de 27 ans avait même annoncé sa retraite internationale avant d’être rappelé au mois de septembre 2023. C’est dire l’absence de remplaçant de qualité.

Pour montrer son intérêt pour l’équipe des Lions indomptables, Onana a rejoint l’effectif à la veille du match contre la Guinée, pour leur première rencontre de la CAN. Le message est donc clair : le Cameroun compte pour très peu de choses dans l’esprit du joueur.

Justement, il cristallise les faiblesses de l’équipe. Pour se qualifier à la coupe du monde 2026, et briller dans la compétition comme ils l’ont fait en battant le Brésil en 2022, les Camerounais vont devoir se présenter soudés, avec un tempérament conquérant.

A l’heure actuelle, l’effectif qu’ils présentent pourrait peut-être performer s’il était invité à évoluer dans un championnat comme le championnat de France (5ème championnat mondial seulement), mais ils ne verraient jamais le ballon en Premier League.

Hélas, en coupe du monde, ils vont devoir se frotter à des équipes de niveau Ligue des champions, comme le Brésil de 2022. Pour réaliser à nouveau un exploit, le sélectionneur Rigobert Song a jusqu’en juillet pour leur rendre l’appétit ; mois durant lequel se dérouleront les 3ème et 4ème journées du groupe D. S’ils s’inclinent, pas sûr que le miracle contre la Gambie puisse se reproduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi