fbpx

Cameroun Actuel

Le Cameroun se prépare à renforcer sa production de viande avec trois nouveaux centres de semences

Le gouvernement camerounais annonce la construction prochaine de trois centres de production de semences animales dans le cadre du Projet de développement des chaines de valeur de l’élevage et de la pisciculture (PDCVEP). Ces centres, localisés à Jakiri, Faro et Ndokayo, seront des piliers de l’expansion de la production bovine dans le pays.

Un appel à manifestation d’intérêt est lancé pour recruter un consultant chargé du contrôle et de la supervision des travaux. Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 27 décembre 2023, soulignant l’importance et l’urgence de ces projets.

Ces centres de production de semences animales seront spécialisés dans la reproduction bovine, produisant notamment des embryons bovins et réalisant des inséminations artificielles. L’objectif est de stimuler la production de viande au Cameroun, répondant ainsi à une demande croissante dans le pays.

Les chiffres officiels du ministère de l’Élevage indiquent une augmentation de 7% de la production de viande au Cameroun entre janvier et août 2023 par rapport à la même période un an plus tôt, atteignant 197 680 tonnes. La production de viande bovine représente 80 791 tonnes, montrant ainsi l’importance de cette filière.

Financé par un prêt de la Banque africaine de développement (BAD), le PDCVEP vise à renforcer la compétitivité et l’hygiène dans les filières bovines, porcines et piscicoles, ainsi qu’à améliorer les revenus des acteurs et à créer de nouveaux emplois. Ce projet stratégique s’articule autour de trois composantes majeures, allant du développement des infrastructures à la coordination du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi