fbpx

Cameroun Actuel

Le Cameroun enregistre une baisse significative des pertes liées à la corruption en 2022

Vue aérienne de la ville de Yaoundé

Selon le dernier rapport de la Commission nationale anti-corruption (CONAC), présenté par le président Dieudonné Massi Gams, le Cameroun a connu une réduction considérable des pertes dues à la corruption en 2022. Les chiffres révèlent que le pays a enregistré des pertes estimées à 4,62 milliards de FCFA, comparé aux 43,947 milliards de FCFA en 2021, soit une baisse de 39,324 milliards de FCFA (-89,5%).

Ce préjudice financier a été établi à partir des enquêtes menées par la CONAC, ainsi que des condamnations pécuniaires prononcées par le Conseil de discipline budgétaire et financière (CDBF) du Contrôle supérieur de l’État (CONSUPE) et le Tribunal criminel spécial (TCS).

Le rapport met en évidence que les condamnations pécuniaires issues du Tribunal criminel spécial ont révélé un préjudice financier de 3,8 milliards de FCFA subi par les pouvoirs publics. De plus, les enquêtes menées par le Conseil de discipline budgétaire et financière et la CONAC ont permis d’évaluer les pertes à 499 millions de FCFA et à 249 millions de FCFA respectivement.

Cependant, malgré cette baisse encourageante, le rapport souligne que le secteur foncier reste le plus corrompu au Cameroun. Le ministère des domaines, du Cadastre et des Affaires foncières est identifié comme le secteur le plus corrompu, suivi de près par l’Administration territoriale. Les autres secteurs touchés par la corruption sont les Finances, l’Éducation et les Marchés publics.

Cette baisse significative des pertes liées à la corruption en 2022 est une étape encourageante dans la lutte contre ce fléau au Cameroun. Cependant, il est essentiel de continuer à renforcer les mesures de prévention et de répression afin de garantir une société plus juste et transparente pour tous les citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi