fbpx

Cameroun Actuel

L’avocat de Samuel Eto’o, Antoine Vey, réfute les allégations de corruption

Antoine Vey

Dans une récente entrevue accordée au Guardian, l’avocat de Samuel Eto’o, Antoine Vey, a vivement réfuté les accusations de corruption qui pèsent sur l’ancienne star du football camerounais.

Vey a contesté fermement les allégations selon lesquelles Eto’o aurait été impliqué dans une conversation compromettante sur la corruption. Selon lui, l’audio en question, dans lequel Eto’o parle à un président de club, ne prouve en aucun cas une quelconque participation à des activités illégales. L’avocat a souligné que l’objectif de cette enquête semble être de salir la réputation d’Eto’o, sans fondement réel. Il a exprimé des doutes quant à la chronologie et à la motivation de cette enquête, suggérant qu’elle pourrait être utilisée pour propager de fausses informations.

« M. Eto’o nie catégoriquement avoir participé à une conversation impliquant de la corruption. Si vous écoutez attentivement l’audio, il tente simplement de rassurer le président d’un club sur certains problèmes qu’il rencontre ; il indique que le problème sera résolu, mais en aucun cas il n’évoque des moyens illégaux. Cette enquête semble être une tentative pour ternir la réputation d’Eto’o, mais nous ne voyons pas quel en est le but réel. Il s’agit simplement d’une partie d’une campagne visant à nuire à son image », a déclaré l’avocat.

Vey a également remis en question la chronologie de l’enquête, soulignant que l’audience aurait dû avoir lieu bien plus tôt. Il a déploré l’utilisation de telles accusations pour propager de fausses nouvelles à propos de son client.

Cette déclaration intervient alors que l’enquête de la CAF sur le président de la Fecafoot suscite des interrogations quant à ses motivations et à sa finalité. Le président de la Fecafoot était attendu hier pour répondre aux accusations portées contre lui et le président de Victoria United.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi