fbpx

Cameroun Actuel

Lausanne-Fribourg: « Ça fait du bien de prendre notre revanche »

Nouvelle victoire contre un leader de National League pour le LHC. Après Zoug, les Lausannois ont défait Fribourg Gottéron 6-3 mercredi à la Vaudoise Aréna. « Ça prouve qu’on va dans la bonne direction », affirme le Top Scorer lausannois Antti Suomela.

Le LHC a pourtant été lent au démarrage dans ce derby romand. Les Lausannois ont eu de la peine à suivre le rythme de leurs adversaires. Résultat, de nombreuses pertes de possession du puck. C’est donc en toute logique que les Vaudois ont rapidement été menés par Gottéron dans le premier tiers. Le tir est signé Andrey Bikov (3e).

C’est Robin Kovacs qui a donné un peu d’air au LHC. De derrière le but, l’attaquant suédois a su user d’un rebond sur le gardien Reto Berra pour égaliser à la 16e minute.

En deuxième période, les Lausannois ont repris le lead grâce à un but de Ken Jäger en situation de powerplay (24e). Un tir de Damien Riat s’était logé entre les jambes du gardien fribourgeois. Mais la perte d’équilibre de Reto Berra a dévoilé le puck. Ken Jäger n’a eu qu’à le pousser au fond des filets.

Les hommes de Geoff Ward ont donc retrouvé les joies de marquer en supériorité numérique. C’est un des gros points faibles de cette équipe. En 24 matchs, ils n’ont marqué que 10 fois en powerplay. Surtout, les Lausannois affichaient jusqu’à mercredi l’un des pires pourcentages de réussite de National League. Avec ce but de Ken Jäger, le taux de réussite actuel est à 12,99%. Notons au passage que Zoug fait pire (11,76%).

« Le mur » était plein mercredi pour ce derby romand. ©KEYSTONE/Laurent Gilliéron

Les Vaudois avaient justement mis l’accent sur ce point à l’entraînement en début de semaine. « On a beaucoup travaillé, changé deux, trois trucs aussi, donc c’est un but important », expliquait l’attaquant Tim Bozon à l’issue du match. De quoi mettre l’équipe sur la bonne voie pour changer cette statistique selon le Top Scorer lausannois Antti Suomela.

Les lignes ont pas mal évolué lors de ces derniers matchs, est-ce que l’équipe a enfin trouvé les bonnes combinaisons pour inscrire plus de buts en situation spéciale?

Et en plus de la performance en powerplay, le LHC n’a pas encaissé lorsqu’il évoluait en infériorité numérique. « On a pris des pénalités stupides, qui n’étaient vraiment pas nécessaires. Mais le boxplay a été monstrueux », a ajouté Tim Bozon.

Bientôt un nouveau Top Scorer…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi