fbpx

Cameroun Actuel

L’actrice Yvonne Nelson révèle comment Sarkodie l’a mise enceinte et fait avorter

L’espace des médias sociaux du Ghana bourdonne d’informations sur la divulgation par l’actrice Yvonne Nelson d’une liaison présumée avec le rappeur Sarkodie.

L’actrice a fait une surprenante révélation dans son livre intitulé “Je ne suis pas Yvonne Nelson”, qui a été lancé à Peduase Lodge, au Ghana, le dimanche 18 juin. Elle a allégué que Sarkodie l’avait mise enceinte et fait avorter.

S’ouvrant sur leur prétendue liaison amoureuse aux pages 88 à 95 du chapitre huit de son nouveau livre, Yvonne a écrit; 

“J’étais allée faire un test de grossesse pour confirmer ce qui devient la conclusion la plus évidente pour une jeune femme sexuellement active qui manque son flux mensuel. J’étais en compagnie de Karen. Et, quand le résultat du test était prêt, je n’étais pas assez forte pour l’ouvrir. Elle l’a fait et a prononcé le verdict. Charlie, c’est là !

“Un jour ordinaire, j’aurais éclaté de rire et cela aurait provoqué une série de conversations et de blagues joyeuses. Mais, ce n’était pas une question de rire. Ce fut une information sinistre qui était capable de bouleverser mon monde. Je n’étais pas la seule responsable de la situation, alors j’ai appelé l’homme dont la graine puissante avait germé en moi, il s’appelle Michael Owusu Addo, un musicien ghanéen de renom, plus connu sous le nom de Sarkodie.

“Sarkodie était un musicien en herbe avec le potentiel de devenir l’un des plus grands artistes du Ghana et au-delà. À l’époque, cependant, l’avenir semblait incertain, et son chemin à travers le labyrinthe de la vie semblait encore trop brumeux pour être prédit. Le succès n’était pas là. Il vivait encore avec sa mère et n’était pas prêt à porter un fardeau pendant qu’il était porté par sa mère

« Je n’appellerais pas ce qui s’est passé entre nous, une relation sérieuse. Je me suis tournée vers les gens de l’industrie de la musique. Pendant la plus longue période de ma vie, la musique m’a permis d’échapper à toutes les choses désagréables que la vie me jetait. Alors, j’aimais son talent. Nous avons commencé à parler et nous nous sommes rapprochés.”

Yvonne Nelson a en outre révélé qu’elle avait tenté d’avorter le bébé en prenant des concoctions d’un collègue, mais à sa grande consternation, la substance ne pouvait pas fonctionner, car un test a révélé qu’elle était toujours enceinte.

Elle a dit qu’elle avait pris la décision d’avorter le bébé parce qu’elle est orpheline de père et ne voulait pas donner naissance à un enfant dont le père avait refusé d’accepter la responsabilité.

Elle a été ajouté :

“La première chose qui m’a frappée quand il a dit non à la grossesse, c’était ma propre vie. J’avais grandi sans père dans ma vie. On m’avait souvent rappelé comment j’avais été née par erreur.

« Je me demandais encore si…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi