fbpx

Cameroun Actuel

La tragédie de Bekono Georges, ancien champion de boxe, qui met fin à ses jours au marché du Mfoundi

Ville de Yaoundé

Une scène tragique a bouleversé les passants au marché du Mfoundi à Yaoundé, ce jeudi 19 octobre 2023, vers 13h30. Bekono Georges, un ancien boxeur renommé de l’équipe nationale du Cameroun, a tragiquement mis fin à ses jours en avalant son propre bulletin de naissance.

La tragédie s’est déroulée à Mfoundi MALL, en face du Camp de l’Unité, à proximité de la zone de stationnement des véhicules desservant la ligne de Soa. Bekono Georges, autrefois une figure de proue de la boxe nationale, avait réorienté sa vie vers le petit commerce, se consacrant à la vente de fruits au marché du Mfoundi.

Selon des témoins oculaires, Bekono était confronté à une grande fatigue et un malaise durant la matinée de ce jour. Vers 13 heures, son état s’est brusquement détérioré. Un ami, préoccupé par sa condition alarmante, a tenté de l’emmener à l’hôpital en lui offrant son soutien. Malheureusement, après seulement quelques pas, Bekono s’est effondré et a tragiquement perdu la vie sur place.

Originaire de Nanga-Eboko, Bekono Georges avait été un champion de boxe de renom, dont la réputation avait marqué les anciens amateurs de ce sport. Malgré son brillant parcours dans la boxe, il avait été contraint de prendre sa retraite aux alentours de 2002 en raison de la misère et de la précarité. Par la suite, il s’était tourné vers le commerce de fruits, en particulier d’ananas, au marché du Mfoundi.

Bekono menait une existence modeste, se battant en bordure de route pour subvenir aux besoins de sa famille. Sa disparition soudaine, loin du ring de boxe où il avait excellé, a laissé un vide immense. Le corps de Bekono Georges a été transporté à la morgue, laissant derrière lui le souvenir d’un champion qui a trouvé sa tragique fin en plein marché, loin de son glorieux passé sportif.

Cette triste histoire soulève des questions sur les difficultés auxquelles peuvent être confrontés les anciens sportifs de haut niveau lorsqu’ils doivent faire face à la précarité après leur retraite. Il est important de soutenir ces athlètes et de leur offrir des opportunités de reconversion professionnelle afin d’éviter de tels drames à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi