fbpx

Cameroun Actuel

la toiture du château de Chambord en rénovation

Alors que les travaux de la toiture du château de Chambord se poursuivent, il est temps de s’intéresser à un élément central : la fleur de lys. De sa fabrication à son montage, les équipes de France 2 ont suivi tout le processus de celui qui trônera sur le toit du célèbre château.

Les toits du château Chambord se préparent recevoir leur bijou Dans Loir-et-Cher : une fleur de lys, comme la cerise sur le gâteau au sommet de la tour. Au total, 150 kilogrammes le cuivre forgé doit être monté avec le plus grand soin. Le chantier est visible de tous, le bâtiment reste ouvert au public. « On découvre de belles choses dans la rénovation du château. Ce chapeau monté pour après avoir été réparé là-haut, c’est super, c’est super »dit un visiteur.

Les lanternes qui couronnent le haut du château avec leurs toits en ardoise ont été relookées pour retrouver leur décor d’origine, notamment leur girouette. C’est dans un atelier du Maine-et-Loire que chacun des éléments a été réalisé à l’image des salamandres, emblème de François Ier. Mais la pièce maîtresse est bien la fleur de lys qui doit être parfaite pour couronner ces luminaires.

« C’est la fleur de lys de la tour Henri V »commence le contremaître, il ajoute qu’elle « n’a pas été demandé depuis 1946 ». Suite à un incendie cette même année, les décors ont été enlevés et les remettre en place n’est pas une mince affaire. Alors, si porter cette fleur de lys au sommet n’était pas un problème, la situation devient plus délicate pour son assemblage ettqquelques millimètres semblent poser problème. « On s’adapte sur les chantiers, c’est l’aléa »lance les employés. Après quelques tours de scie circulaire, tout est arrangé. La fleur de lys va enfin pouvoir être mise à l’honneur. Au fil des ans, le cuivre va s’oxyder pour devenir vert-de-gris. La construction sera terminée cet été.



Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi