fbpx

Cameroun Actuel

La Sierra Leone convoque l’ex-chef d’État Ernest Koroma après la tentative de coup d’État

La situation en Sierra Leone reste tendue après les événements du 26 novembre, que le gouvernement a qualifiés de « tentative de coup d’État ». Une nouvelle étape dans cette affaire a été franchie avec la convocation de l’ancien chef d’État, Ernest Koroma, par la police sierra-léonaise.

Dans un communiqué émanant du ministère sierra-léonais de l’information et des services, il est clairement demandé à Ernest Koroma de se rendre au siège du département des investigations criminelles à Freetown, la capitale, dans un délai de 24 heures afin de collaborer à l’enquête en cours.

Les soupçons se portent également sur d’anciens gardes d’Ernest Koroma, qui seraient impliqués dans les troubles survenus le 26 novembre.

Ces événements ont été marqués par des affrontements ayant causé la mort de 21 personnes, dont 18 membres des services de sécurité et trois assaillants, selon les déclarations du ministre de l’Information.

Ernest Koroma, qui a présidé aux destinées de la Sierra Leone de 2007 à 2018 en tant que prédécesseur de l’actuel président, Julius Maada Bio, est ainsi convoqué dans le cadre de cette enquête liée à la tentative de coup d’État survenue récemment dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi