fbpx

Cameroun Actuel

La rentrée scolaire en 2023 : un début prometteur malgré quelques incidents isolés

La rentrée scolaire de cette année a été marquée par une reprise encourageante dans la plupart des régions du pays. Les autorités administratives et certains membres du gouvernement ont constaté avec satisfaction l’effectivité de cette rentrée sur le terrain. Les élèves et les enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire ont retrouvé leurs campus scolaires le lundi 4 septembre 2023.

Dans la région de l’Extrême-Nord, qui a été durement touchée par les attaques répétées de Boko Haram ces dernières années, les autorités ont assuré qu’aucun incident majeur n’a été signalé lors de cette rentrée. Le gouverneur, Midjiyawa Bakari, s’est rendu dans plusieurs établissements scolaires et a déclaré : « Aucune fausse note à signaler. La rentrée est effective à plus de 80% dans la région de l’Extrême-Nord ». Cette nouvelle est encourageante, car elle montre que malgré les défis sécuritaires auxquels la région est confrontée, l’éducation continue à être une priorité.

La région du Sud, qui partage une frontière avec le Gabon, a également connu un début de rentrée sans incident majeur. Le gouverneur Felix Nguele Nguele s’est rendu dans plusieurs établissements scolaires et a lancé l’année scolaire en appelant les élèves à respecter leurs enseignants, à être studieux, sérieux et à éviter les comportements délinquants et la consommation de stupéfiants. Cette sensibilisation souligne l’importance de l’éducation dans la formation des citoyens responsables et engagés.

Dans la région de l’Adamaoua, le gouverneur Kildadi Taguieke Boukar a recommandé le travail, la discipline et le respect des institutions républicaines aux élèves du primaire et du secondaire. Cette recommandation a été faite lors de sa visite dans certains établissements scolaires de Ngaoundéré, la capitale régionale de l’Adamaoua. Cette initiative vise à inculquer aux élèves des valeurs essentielles pour leur développement personnel et leur intégration dans la société.

Dans les régions du Littoral, de l’Est, du Nord et de l’Ouest, aucun incident majeur n’a été signalé jusqu’à présent, ce qui témoigne d’un bon départ pour cette rentrée. Cependant, dans la région du Nord-Ouest, qui est en proie à une crise, le décès de deux enseignants a été signalé le week-end dernier. Cet incident tragique rappelle la nécessité de renforcer la sécurité dans les zones touchées par les conflits, afin de garantir la sécurité des enseignants et des élèves.

Malgré ces incidents isolés, il est encourageant de constater que la rentrée scolaire de cette année s’est déroulée dans la plupart des régions du pays sans problème majeur. Cela témoigne de l’engagement des autorités et des enseignants à assurer une éducation de qualité, même dans des circonstances difficiles. Espérons que cette dynamique positive se poursuivra tout au long de l’année scolaire, permettant ainsi aux élèves de s’épanouir et de développer leurs compétences pour un avenir prometteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi