fbpx

Cameroun Actuel

La piste terroriste n'est pas privilégiée

La piste terroriste n’est « clairement pas » privilégiée après la prise d’otages dans un train qui s’est produite jeudi soir sur la ligne Yverdon-Ste-Croix. Les investigations se poursuivent pour préciser les circonstances de l’attaque.

« Aucun élément ne nous oriente vers un acte terroriste. Ni terroriste ni jihadiste », a expliqué jeudi à Keystone-ATS Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise.

La prise d’otages a duré près de quatre heures et s’est terminée par la mort de l’assaillant, abattu par la police. L’agresseur était armé d’une hache et d’un couteau et serait un requérant d’asile de 32 ans. De nouvelles informations devraient être données dans la journée à ce sujet, a ajouté la police.

Selon des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, des explosions se sont produites à proximité du train régional, qui était stoppé près d’Essert-sous-Champvent. « Il s’agissait de faire une diversion au moment où l’assaut a été donné », a expliqué Jean-Christophe Sauterel.

Plus de 60 policiers sont intervenus sur place, notamment des tireurs d’élite de la police genevoise. Dans le cadre de la collaboration entre les polices, Genève « assure cette spécialisation », a ajouté le porte-parole.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi