fbpx

Cameroun Actuel

la longue attente des passagers bloqués plus d’une heure sous un tunnel de la ligne 4

Cette ligne parisienne particulièrement fréquentée a été touchée par de « multiples incidents », qui ont entraîné des interruptions de trafic mercredi soir. Les usagers ont été obligés de sortir des rails.

Des secondes qui ressemblent à des minutes et des minutes qui ressemblent à des heures. Les usagers de la ligne 4 du métro parisien ont connu d’importantes perturbations du trafic ce mercredi soir.

La circulation des trains est même interrompue sur le tronçon entre Châtelet et Bagneux-Lucie Aubrac. Camille, utilisatrice de cette ligne parmi les plus fréquentées de Paris, est entrée dans un train à 18h30

« Nous avons d’abord été bloqués à cause de plusieurs incidents sur cette même ligne, se souvient-elle au micro de BFMTV. Et très vite, nous avons fait quelques arrêts et nous avons été bloqués dans le tunnel pendant plus d’une heure. »

« Ils ont réussi à ouvrir une porte »

Selon la RATP, cinq trains étaient immobilisés entre les gares. « Au bout d’un moment, les utilisateurs ont commencé à perdre patience. (…) On avait très peu d’air au final », poursuit-elle.

Las d’attendre dans une atmosphère suffocante à plus de 30°C, « certains ont voulu ouvrir les portes qui étaient bloquées ». Et à force de persuasion, ils ont réussi à ouvrir une porte. Cinq minutes plus tard, un agent de la RATP arrive et évacue le train. « .

Comme le montrent diverses vidéos postées sur les réseaux sociaux, les usagers ont dû se résoudre à marcher en file indienne le long des rames jusqu’à la sortie.

Selon la région parisienne des transports, les évacuations se sont terminées à 21h30. Les pompiers ont été déployés à la gare Montparnasse pour « accueillir les personnes en difficulté », tandis que les secours étaient mobilisés place Saint-Placide.

Une enquête interne diligente

Après avoir indiqué une interruption du trafic entre les gares Châtelet et Bagneux-Lucie Aubrac jusqu’à jeudi matin, la RATP a finalement annoncé une reprise progressive à 22 heures, juste avant la fin de service prévue pour les travaux.

« La RATP présente toutes ses excuses et ses plus profonds regrets pour cet événement et ses conséquences pour les voyageurs. Elle met tout en œuvre pour les accompagner au mieux », promet-elle dans un communiqué.

Pour l’heure, la compagnie ferroviaire dit ne pas savoir ce qui a généré les « avaries » du train dont sont nés les « multiples incidents » de la soirée. Une enquête interne sera diligentée pour faire la lumière sur cette affaire.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi