fbpx

Cameroun Actuel

La Libye devient le premier producteur de pétrole brut en Afrique, dépassant le Nigeria selon l’OPEP

Selon le dernier rapport de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la Libye a détrôné le Nigeria de sa position de premier producteur de pétrole brut sur le continent africain.

Depuis plusieurs années, le Nigeria lutte pour maintenir une production pétrolière stable, principalement en raison du vol massif de pétrole sur les oléoducs. Cette situation a même contraint les autorités à importer du pétrole brut des États-Unis pour alimenter les raffineries locales.

Le rapport de l’OPEP révèle que la production de pétrole brut en Libye a atteint 1,24 million de barils par jour en mars, enregistrant une augmentation de 5,7 % par rapport au mois précédent (février), où elle était de 1,17 million de barils par jour. Pendant ce temps, la production de pétrole brut du Nigeria a chuté à 1,23 million de barils par jour au cours de la même période, contre 1,32 million de barils par jour en février.

Alors que plusieurs pays membres de l’OPEP, dont l’Iran, l’Arabie saoudite, le Gabon et le Koweït, ont augmenté leur offre de pétrole brut, le Nigeria, l’Irak et le Venezuela ont vu leur production diminuer.

En moyenne, la production totale de pétrole des 12 États membres de l’OPEP s’est élevée à 26,6 millions de barils par jour en mars 2024, enregistrant une augmentation de 300 000 barils par jour par rapport à l’année précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi