fbpx

Cameroun Actuel

La Fédération Camerounaise de Football forme une nouvelle génération d’arbitres grâce à l’initiative de Samuel Eto’o

Le 13 septembre 2023, le Président de la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot), Samuel Eto’o, a remis des diplômes à 505 jeunes arbitres étudiants venus de tout le pays au Centre Technique de la Fecafoot à Odza. Sept régions étaient représentées lors de cette cérémonie.

Les lauréats des trois régions du nord ont reçu leurs certificats sur l’esplanade de la salle du conseil de Garoua.

Au total, sur plus de 650 étudiants, 505 ont réussi avec succès l’examen national organisé par l’organisme de gouvernance du football camerounais. Quatre d’entre eux ont été exclus pour tricherie et interdits de passer l’examen pendant trois ans.

Depuis l’arrivée de l’exécutif en décembre 2021, 39 nouvelles écoles d’arbitrage ont été créées, portant le total à 45. Cette première promotion nationale d’arbitres étudiants a été nommée Promotion Samuel Eto’o.

Dans son discours aux arbitres étudiants, Eto’o les a félicités pour leurs réalisations et les a encouragés à continuer à travailler dur pour devenir les meilleurs arbitres possibles. Il leur a également rappelé l’importance de l’intégrité et du fair-play dans le jeu de football.

« Vous êtes l’avenir de l’arbitrage camerounais », a déclaré Eto’o. « J’ai une grande confiance en vous et je sais que vous nous rendrez fiers. »

La remise des diplômes aux arbitres étudiants est un développement significatif pour le football camerounais. Cela témoigne de l’engagement de l’exécutif de la Fecafoot à former la prochaine génération d’arbitres.

Les nouveaux arbitres seront déployés pour officier lors des matchs des différentes ligues et compétitions organisées par la Fecafoot. Ils seront également éligibles à la sélection pour officier lors des matchs internationaux.

Le développement d’un corps arbitral fort et compétent est essentiel pour la croissance et le développement du football au Cameroun. L’initiative de Samuel Eto’o de former et de certifier des arbitres étudiants est un pas dans la bonne direction.

Grâce à cette initiative, le Cameroun pourra bénéficier d’un vivier d’arbitres qualifiés et compétents, capables de faire respecter les règles du jeu et de garantir l’équité dans les compétitions nationales et internationales.

Cette formation permettra également de renforcer l’image du football camerounais sur la scène internationale, en démontrant l’engagement du pays à développer et à promouvoir l’arbitrage de qualité.

L’initiative de Samuel Eto’o et de la Fecafoot de former une nouvelle génération d’arbitres est une étape cruciale pour le développement du football au Cameroun. Cela témoigne de la volonté du pays de promouvoir l’intégrité, le fair-play et l’excellence dans l’arbitrage. Nous pouvons être fiers de cette avancée et espérer un avenir prometteur pour le football camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi