fbpx

Cameroun Actuel

La Cédéao prête à intervenir au Niger pour rétablir l’ordre constitutionnel

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a annoncé qu’elle était prête à intervenir militairement au Niger pour rétablir l’ordre constitutionnel, suite au coup d’État contre le président Mohamed Bazoum. Cette décision a été prise lors d’une réunion de deux jours à Accra, au Ghana, regroupant les chefs d’état-major des pays membres de l’organisation sous-régionale.

Le commissaire aux affaires politiques de la Cédéao, Abdel-Fatau Musah, a précisé que des accords ont été trouvés concernant les équipements et les ressources nécessaires à cette intervention. Les effectifs et les plans ont également été arrêtés. Toutefois, il est important de souligner que l’option diplomatique reste sur la table et que la Cédéao ne déclare pas la guerre au Niger.

Abdel-Fatau Musah a insisté sur le fait que cette opération vise à permettre au Niger de se concentrer sur sa lutte contre le terrorisme, qui est son objectif premier. Il a également souligné qu’il y a toujours une possibilité de dialogue, mais que la Cédéao ne souhaite pas s’engager dans des discussions interminables.

Par ailleurs, la Cédéao prévoit d’envoyer une mission diplomatique au Niger ce samedi. Jusqu’à présent, les délégations n’ont pas réussi à rencontrer le général Tchiani, qui est à la tête du pouvoir militaire.

Cette intervention de la Cédéao vise donc à rétablir l’ordre constitutionnel au Niger et à permettre au pays de poursuivre sa lutte contre le terrorisme. La communauté internationale suivra de près l’évolution de la situation dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi