fbpx

Cameroun Actuel

La CEDEAO envisage un allègement des sanctions sous condition au Niger : vers une transition rapide vers le pouvoir civil

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a récemment annoncé la possibilité d’alléger les lourdes sanctions économiques et financières imposées au Niger depuis le coup d’État du 26 juillet contre le président Mohamed Bazoum. Cependant, cette perspective d’allègement est assortie d’une condition claire : une « transition courte » avant le retour des civils au pouvoir.

Cette décision a été prise lors du sommet de la CEDEAO à Abuja, réunissant plusieurs chefs d’État de la région. Omar Alieu Touray, Président de la Commission de la CEDEAO, a souligné la mise en place d’un comité composé des Présidents du Togo, de la Sierra Leone et du Bénin pour dialoguer avec le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) et d’autres acteurs concernés. Ce comité aura pour mission de définir une feuille de route pour une transition courte, d’établir des organes de transition et de mettre en place un mécanisme de suivi pour restaurer rapidement l’ordre constitutionnel.

Néanmoins, la CEDEAO a clairement averti qu’elle maintiendrait ses sanctions à moins d’une réponse positive de Niamey. De plus, en l’absence de progrès satisfaisants, la possibilité d’une intervention militaire demeure une option envisagée.

Il est important de noter que sur les quinze pays membres de la CEDEAO, quatre sont actuellement dirigés par des gouvernements militaires ayant pris le pouvoir par des coups d’État depuis 2021.

Cette annonce reflète les efforts continus de la CEDEAO pour restaurer l’ordre constitutionnel et favoriser le retour à un gouvernement civil au Niger. Les négociations en cours entre la CEDEAO et les différentes parties prenantes témoignent de la volonté de parvenir à une solution pacifique et rapide, tout en soulignant l’importance cruciale d’une transition vers un gouvernement civil dans un délai limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi