fbpx

Cameroun Actuel

La Banque africaine de développement lance la Facilité d’assurance climatique pour les agriculteurs africains

Banque africaine de Développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement a dévoilé un ambitieux projet visant à fournir une protection d’un milliard de dollars contre les effets dévastateurs du changement climatique à plus de 40 millions d’agriculteurs à travers le continent africain.

Cette nouvelle initiative, la Facilité africaine d’assurance contre les risques climatiques pour l’adaptation (ACRIFA), s’inscrit dans une perspective de mobilisation de fonds pour protéger les agriculteurs et les nations contre les aléas climatiques dévastateurs. Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement, a souligné que cette facilité vise à atténuer les risques pour stimuler les investissements privés dans le secteur agricole et à préserver les moyens de subsistance des agriculteurs face à des phénomènes météorologiques extrêmes tels que les sécheresses, les inondations et les ravageurs.

« Nous devons soutenir nos agriculteurs dans ce combat contre l’augmentation des phénomènes climatiques extrêmes. Cette facilité vise à offrir une couverture d’assurance à grande échelle pour les agriculteurs, les protégeant contre les événements météorologiques imprévisibles et apportant une stabilité aux investissements du secteur privé dans l’agriculture », a souligné Adesina.

Actuellement, moins de 3% des agriculteurs africains disposent d’une assurance agricole. Adesina a souligné cette lacune, déclarant que souvent, la seule assurance pour ces agriculteurs est la prière, une réalité face aux aléas climatiques qui impactent leurs récoltes et leurs revenus.

Le succès de cette facilité repose en partie sur des partenariats solides, notamment avec des organisations telles que le Programme alimentaire mondial. Cindy McCain, directrice exécutive du Programme alimentaire mondial, a exprimé sa satisfaction quant à ce partenariat, soulignant son importance dans la protection des petits exploitants et des petites entreprises face aux chocs climatiques.

Ce programme ambitieux promet de transformer la vie de millions d’agriculteurs africains en renforçant leur résilience face aux défis du changement climatique, ouvrant ainsi la voie à une agriculture plus stable et durable sur le continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi