fbpx

Cameroun Actuel

Kaspar Villiger : le moteur politique de la Suisse a des ratés

Les fans de hockey lausannois ont fêté le Nouvel An en beauté. Pour le premier match de 2024, le LHC s’est imposé 3-2 face à Bienne à la Vaudoise Aréna.

La soirée n’a pourtant pas aussi bien commencé. Bienne a en effet mis les formes pour souhaiter la bonne année à la Vaudoise Aréna et aux supporters lausannois. Les hommes de Petri Matikainen ont ouvert le score après 32 secondes de jeu. Tino Kessler a profité d’une perte de puck maladroite de Miikka Salomäki pour envoyer le puck au fond des filets. Pas le début de match idéal. Surtout pour le gardien Kevin Pasche qui a dû gérer un bon nombre d’autres situations tendues au fil de la rencontre.

Effectivement, rien n’est joué à ce moment-là. Et la réponse lausannoise arrivera d’ailleurs 5 minutes plus tard. En powerplay, c’est le même Salomäki qui a trouvé le chemin du but (6e, assist: Antti Suomela et Robin Kovacs).

Mais, malgré cette égalisation, globalement dans ce premier tiers, ce sont les Biennois qui ont été les plus dangereux. Notamment avec ce face à face entre Jérémie Bärtschi et Kevin Pasche après que Damien Riat a perdu le puck. « Bienne, ils ont récupéré tous les blessés, analysait Joël Genazzi, capitaine du LHC, à la fin du match. On sait qu’ils sont forts offensivement et c’était le but de bien jouer défensivement de notre part. »

Du côté lausannois, on notera tout de même cette énorme occasion à 18e. Salomäki avait tout l’espace sur la droite de la cage, entre la jambe du gardien biennois et le poteau. Mais en poussant le puck un peu trop fort, l’attaquant finlandais n’a trouvé que le deuxième poteau.

Dans le deuxième tiers, les hommes de Geoff Ward ont été sous pression dès le début. Avec une première pénalité pour Damien Riat (23e, crosse haute), puis une seconde dans la foulée pour Antti Suomela (24e, retarder le jeu), les Lausannois ont dû évoluer à 3 contre 5. Mais les Lions ont réussi à empêcher leurs adversaires de marquer.

D’ailleurs, à peine revenus au complet, les Lausannois ont repris l’avantage. Depuis l’arrière du but, Salomäki (encore lui!) fait la passe à Henrik Haapala. Haapala qui trouve d’abord la jambière de Harri Säteri. Le puck revient vers lui et il n’a qu’à le glisser derrière la jambe du gardien pour inscrire le 2-1 (26e).

Mais Bienne n’a pas laissé le LHC profiter longtemps de son avantage. La réponse des visiteurs est arrivée 2 minutes plus tard…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi