fbpx

Cameroun Actuel

Justice : les avocats dénoncent des abus dans l’affaire Yellow Cards

Justice

Maître Banyong Fonyam Jonie Jr. a une fois de plus comparu devant le parquet aujourd’hui, dans le cadre de l’affaire Yellow Cards. Cependant, ses avocats ont dénoncé des manœuvres qu’ils qualifient d’abusives à l’encontre de leur client, et appellent à une intervention du ministre de la Justice, Laurent Esso, pour mettre fin à cette situation.

Les avocats de Maître Banyong Fonyam Jonie Jr. ont saisi le ministre de la justice, exprimant leurs préoccupations quant à ce qu’ils perçoivent comme une cabale orchestrée avec la complicité de policiers et de magistrats à l’encontre de leur client.

Depuis déjà 10 jours, l’avocat est retenu par la police judiciaire. Malgré les tentatives de rencontre du bâtonnier et du directeur des affaires juridiques de la société Yellow Cards, en provenance directe des États-Unis, le procureur général a refusé tout entretien.

Les avocats de Maître Banyong Fonyam Jonie Jr. soulignent le caractère exceptionnel de cet abus, soulignant qu’une affaire initialement commerciale, opposant deux partenaires toujours en relation d’affaires, ne devrait pas se transformer en affaire pénale. Ils insistent sur le fait que plutôt que de retenir des individus en garde à vue et exiger le remboursement intégral d’une dette alléguée, leurs clients demandent simplement un compte-rendu précis des comptes ainsi qu’un rapport d’expert. Ils affirment que chaque partie agira en conséquence en fonction des conclusions de ce rapport.

Cette affaire soulève des préoccupations quant à la justice et à la légalité des actions menées contre Maître Banyong Fonyam Jonie Jr. Les avocats dénoncent une détention prolongée et des demandes excessives, affirmant que cette situation ne devrait pas être criminalisée mais résolue par des procédures commerciales ordinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi