fbpx

Cameroun Actuel

Jean-Pierre Djemba ouvre la voie à une rupture politique au Kamerun pour 2025

Jean-Pierre Djemba

Le 4 janvier 2024, Jean-Pierre Djemba, 1er Vice-Président du PSP/UPC, a fait une déclaration fracassante en lançant l’idée d’une candidature présidentielle pour 2025, offrant une alternative radicale aux choix politiques actuels. Cette annonce, loin d’être une ambition personnelle, se fonde sur la nécessité impérieuse de repenser le destin du Kamerun.

L’intention de Djemba, militant de l’UPC depuis 1975, n’est pas passée inaperçue, suscitant des réactions, notamment de la part du Pr Olivier Bilé, président du parti Les Libérateurs. Djemba a souligné les liens historiques entre les noms choisis, mettant en exergue la continuité avec l’UPC de 1948 et soulignant une affiliation commune à l’upecisme.

Vers une rupture politique en 2025 :

Djemba se distingue des autres candidats en critiquant leur volonté de perpétuer l’ordre établi, prônant plutôt une rupture franche. Sa candidature se veut le catalyseur d’une remise en question profonde, soumise à l’approbation du peuple après des États Généraux du Kamerun.

Trois piliers cruciaux pour le changement :

1. **Mandat unique de 5 ans** : Djemba propose un mandat présidentiel non renouvelable, insistant sur le caractère temporaire de sa mission pour établir un nouveau paradigme politique.

2. **Gouvernement dédié** : Son gouvernement, axé sur des technocrates compétents, se consacrera aux affaires courantes, sélectionné selon les compétences avérées plutôt que les diplômes.

3. **États Généraux du Kamerun** : La pièce maîtresse de son programme, visant à accorder au peuple la pleine autorité sur son avenir.

Une voie vers la résurrection :

Djemba lance un appel à la réflexion collective et à une réévaluation profonde de l’histoire post-coloniale du Kamerun. Sa candidature offre une perspective de changement radical, remettant en question les fondements néo-coloniaux et appelant à une renaissance nationale. Dans une ère où la nuit semble interminable, Djemba aspire à l’émergence d’un nouveau jour, où le Kamerun retrouvera sa véritable liberté et souveraineté.

2 réflexions sur “Jean-Pierre Djemba ouvre la voie à une rupture politique au Kamerun pour 2025”

  1. ROBERTJACKY.NGANJI

    Mr DJEMBA,
    Ton message au peuple camerounais enquête de renaissance du cameroun est perçu comme les fondements de la renaissance de notre pays le cameroun. Cette demande doit être inscrit dans un projet politique qui répond aux inspirations d’une renaissance de notre souveraineté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi