fbpx

Cameroun Actuel

Jean-Louis Gasset pourrait-il être considéré comme champion d’Afrique en cas de victoire des Éléphants ?

Jean-Louis Gasset

À l’approche de la finale tant attendue opposant la Côte d’Ivoire aux Super Eagles du Nigéria, une question intrigue les amateurs de football : Jean-Louis Gasset, le sélectionneur sortant de la Côte d’Ivoire, pourrait-il être considéré comme champion d’Afrique en cas de victoire des Éléphants ?

Jean-Louis Gasset, technicien français de 70 ans, a dirigé la sélection ivoirienne lors du premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au pays. Si la Côte d’Ivoire remporte le titre lors de la finale imminente, le nom de Gasset sera-t-il inscrit au panthéon des entraîneurs champions d’Afrique ?

Cependant, la réponse se révèle être un non catégorique. Bien que Gasset ait contribué à la sélection des joueurs et dirigé l’équipe lors des trois premiers matchs de la CAN, cela ne suffit pas pour lui conférer le statut de champion d’Afrique. Son départ prématuré de son poste de sélectionneur avant la finale priverait le tacticien d’ajouter ce prestigieux titre à son palmarès, selon le service compétitions de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Malgré sa démission, les joueurs de la Côte d’Ivoire rendent hommage à l’empreinte laissée par Gasset sur le groupe. Lors de la demi-finale contre la RD Congo (1-0), le milieu de terrain ivoirien Fofana a exprimé sa reconnaissance envers Gasset. « On a énormément de reconnaissance par rapport à ce que Jean-Louis Gasset a pu faire avec le groupe. Je pense qu’on est dans la continuité de son travail. Le groupe, c’est lui qui l’a sélectionné. Peut-être qu’il fallait passer par cette épreuve pour donner un déclic à cette équipe », a déclaré Fofana.

Malgré son absence physique, l’ombre bienveillante de Jean-Louis Gasset plane sur le parcours des Éléphants, et les joueurs estiment qu’il a contribué à façonner leur victoire jusqu’en finale. La reconnaissance et les hommages rendus à Gasset témoignent de l’impact positif qu’il a eu sur l’équipe, même après son départ. La finale de la CAN s’annonce donc comme une opportunité pour les joueurs de la Côte d’Ivoire de rendre un ultime hommage à leur ancien sélectionneur en décrochant le titre continental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi