fbpx

Cameroun Actuel

Interpalm-Cam : la nouvelle interprofession de la filière palmier à huile au Cameroun prête à inverser la tendance des importations

L’assemblée générale constitutive de l’Interpalm-Cam, la toute première interprofession de la filière palmier à huile au Cameroun, est prévue pour le 19 décembre 2023. Cette annonce, révélée lors d’une journée d’information et de sensibilisation des acteurs, marque une étape cruciale pour le développement de cette filière majeure dans le pays.

Un Projet Ambitieux

Porté par trois organisations professionnelles de la filière, l’Interpalm-Cam vise à rassembler tous les acteurs de cette industrie pour améliorer la production et la qualité de l’huile de palme au Cameroun. Cette mutualisation des efforts entend répondre à la demande locale, mettre un terme aux importations massives et contribuer à l’économie nationale.

Répondre à un Déficit Structurel

Le Cameroun fait actuellement face à un déficit structurel de 160 000 tonnes d’huile de palme par an. Cette lacune entre la production et les besoins croissants des industries de transformation a conduit à des importations annuelles, aggravant le déséquilibre de la balance commerciale.

Objectif : Mettre Fin aux Importations

Interpalm-Cam se fixe pour objectif ambitieux de mettre un terme aux importations d’huile de palme dans les cinq prochaines années. Cette initiative vise à renforcer la production nationale pour répondre à la demande intérieure et à favoriser le développement économique du Cameroun.

Enjeux pour l’Économie Nationale

La dépendance actuelle vis-à-vis des importations affecte la balance commerciale du pays. L’interprofession entend résoudre ce problème en mobilisant l’ensemble des acteurs de la filière pour stimuler la production nationale et mettre fin à cette tendance d’importations massives.

Une Feuille de Route Ambitieuse

Interpalm-Cam ambitionne donc de changer la donne dans la filière palmier à huile au Cameroun en unissant les forces des différentes organisations professionnelles. Cette stratégie vise à transformer le pays en un acteur majeur de la production d’huile de palme, tout en renforçant son économie locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi