fbpx

Cameroun Actuel

Insalubrité à l’Hôpital de Deido : les patients témoignent de la présence alarmante de rats

Hôpital de Deido

L’Hôpital de Deido à Douala est actuellement confronté à une situation alarmante : une infestation de rats qui a atteint un niveau préoccupant, au point où les patients, depuis leurs lits, se trouvent à observer les mouvements de ces rongeurs, qui semblent se livrer à une danse macabre.

Cette présence massive de rats a suscité l’indignation et l’inquiétude parmi le personnel médical et les patients qui sont déjà en situation de vulnérabilité du fait de leur état de santé. Certains patients ont rapporté avoir été témoins de scènes désolantes où ces animaux se déplacent librement dans les couloirs et les chambres, perturbant ainsi le calme et la sérénité nécessaires pour la guérison.

Au-delà du sentiment de dégoût et de malaise, cette situation pose un réel problème sanitaire et d’hygiène. Les rats, connus pour être porteurs de maladies et de germes, représentent un risque de contamination pour les patients déjà affaiblis par la maladie.

Les patients, en plus de leur lutte contre la maladie, doivent maintenant faire face à cette réalité troublante, transformant leur séjour à l’hôpital en une expérience anxiogène. De plus, cette situation met également en lumière les lacunes en termes de maintenance et d’entretien au sein de l’établissement de santé.

Les autorités compétentes ont été alertées sur cette situation critique, et des appels à des actions immédiates pour éradiquer cette infestation ont été lancés. Il est primordial de mettre en place des mesures d’extermination efficaces, tout en prenant des initiatives pour assurer un environnement sain et sûr pour les patients et le personnel médical.

Cette situation à l’Hôpital de Deido met en évidence la nécessité d’une gestion rigoureuse des problèmes d’hygiène au sein des établissements de santé, pour garantir des conditions optimales pour la récupération des patients et assurer la sécurité sanitaire de tous ceux qui fréquentent ces lieux dédiés à la santé publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi